Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 20:18
Les six aliments alcalinisants à manger tous les jours pour être en bonne santé

h3.cjk { font-family: "Droid Sans Fallback"; }h3.ctl { font-family: "FreeSans"; }h1 { margin-bottom: 0.21cm; }h1.western { font-family: "Liberation Serif",serif; }h1.cjk { font-family: "Droid Sans Fallback"; font-size: 24pt; }h1.ctl { font-family: "FreeSans"; font-size: 24pt; }p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }a:link { }

Le régime occidental typique est mortel. Il est principalement composé d’aliments toxiques et acidifiants comme des sucres transformés, des édulcorants artificiels, des céréales raffinées et des organismes génétiquement modifiés cachés. Tout cela, combiné à d’autres méfaits, comme le manque de repos, le stress psychologique et les produits pharmaceutiques. Disons que ce n’est pas étonnant que de plus en plus de gens soient atteints de maladies chroniques, de maladies dégénératives ou encore d’autres maladies mortelles pour laquelle la médecine conventionnelle moderne prétend ne pas avoir de remède connu.

Le corps doit équilibrer le pH du sang à un niveau légèrement alcalin de 7,365 pour survivre. Lorsqu’une une personne consomme des aliments, la digestion et le métabolisme les transforment en une sorte de cendre qui est soit acide soit alcaline. Les lois de la biochimie moderne expliquent que ce n’est pas la matière organique des aliments mais leur matière inorganique qui détermine l’acidité ou l’alcalinité de ce résidu cendreux.

L’équilibre atteint ou contrarié est une conséquence directe du choix que nous faisons de manger tels ou tels aliments. De nombreux aliments acidifiants peuvent avoir des conséquences sur notre santé. En effet, lorsque les nutriments nécessaires au maintien de l’équilibre ne peuvent être obtenus par la nourriture, le corps puise dans ses propres réserves, comme les os ou d’autres tissus vitaux. Ce phénomène peut porter atteinte à la capacité qu’a le corps à se réparer et détoxifier les métaux lourds. Cela rend les personnes plus vulnérables à la fatigue et la maladie. La marge d’erreur est faible : même un pH légèrement acide de 6,9 ​​peut conduire au coma et à la mort.

Bien sûr, le but ultime est l’équilibre. Manger de trop nombreux aliments alcalinisants peut aussi amener des complications au cours du temps, mais ce risque est moins probable, étant donné l’état actuel de l’alimentation moderne hautement addictive. Pour lutter contre les effets d’un tel régime, voici six des aliments alcalinisants pour travailler au cours de vos repas de tous les jours:

1. Les légumes racines

En raison du pouvoir de guérison de ces aliments dans la médecine traditionnelle chinoise, et de leur tendance à être plus riche en minéraux que beaucoup d’autres légumes. Choisissez parmi les radis, les betteraves, les carottes, les navets, le raifort et le rutabaga.

2. Les légumes crucifères

Choisissez parmi brocoli, chou, chou-fleur, choux de Bruxelles, etc.

3. Les légumes-feuilles

Ceux-ci comprennent le chou frisé, la bette à carde, les feuilles de navet et d’épinards. Ils sont particulièrement riches en vitamine K et leur teneur en folate, vitamines, minéraux, antioxydants et fibres, aide à améliorer la digestion et la vision.

4. L’ail

Un vrai aliment miracle, l’ail est en haut des listes des aliments qui favorisent la santé de manière globale. Parmi les autres avantages de l’ail, ils améliorent les systèmes cardiovasculaire et immunitaire en diminuant la pression artérielle et en favorisant le nettoyage du foie.

5. Le piment de Cayenne (Capsicum)

Les piments tropicaux contiennent des enzymes essentielles à la fonction endocrine. Le piment de Cayenne est l’un des aliments les plus alcalinisants. Il est connu pour ses propriétés antibactériennes et est une riche source de vitamine A, ce qui en fait un agent utile dans la lutte contre les radicaux libres nocifs.

6. Les citrons

Le citron est peut-être l’aliment le plus alcalinisant de tous. Comme un désinfectant naturel, il peut guérir les blessures tout en étant un recours immédiat et puissant à l’hyperacidité, aux virus, à la toux, au rhume, à la grippe et aux brûlures d’estomac. Le citron aide aussi à dynamiser et favoriser la désintoxication du foie.

Sources:
One green planet
Living the presence
Naturalnews
Vivid life
Balance ph diet

À Découvrir Aussi

Un Test de Logique vous permet de Connaître votre Age MentalExpert-Quizz.com

Découvrez Cette Méthode pour Gagner de l'Argent RapidementArgentGuide | SuperAlertsPro pour AnyOption

Une chevelure plus fournie en un clin d'œil!Kerafiber

Interview d'une voyante spécialisée dans le domaine de l'amourMoment Tarot

Le Robot interdit aux USA qui va Changer votre VieBinaryMathex

Finie la Calvitie, Un Produit Miracle aide à arrêter la Perte de CheveuxFolliplex Max

par Taboola

Contenus Sponsorisés

serving_end=1426794961116

Vous aimerez aussi

Crudivorisme, Hygiénisme, Nutrition / Alimentation, Santé. Thèmes: acidifiant, ail, alcalinisant, citrons, crucifères, equilibre acide base, équilibre acido-basique, légumes feuilles, légumes racines, piment de cayenne. Laisser un commentaire

Post navigation

← Comment faire pousser un avocatier Comment faire mourir le cancer de faim en supprimant ce seul ingrédient →


En savoir plus sur http://www.sante-nutrition.org/les-six-aliments-alcalinisants-manger-les-jours-etre-en-bonne-sante/#RM9Bu8tdgKx26DOW.99

http://www.sante-nutrition.org/les-six-aliments-alcalinisants-manger-les-jours-etre-en-bonne-sante/

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 19:58

Posted on 8 décembre 2014 by claire C.

Pour tous les fumeurs : ce remède naturel maison vous aidera à arrêter de fumer

Le tabac crée une forte dépendance et il est très difficile d’arrêter même après plusieurs essais. C’est une forte dépendance malgré les tentatives et vous n’avez plus aucun espoir. Voici une recette naturelle pour arrêter de fumer, et de nombreuses personnes ont dit que c’était très efficace.

Les ingrédients sont très simples et l’auteur de la recette affirme que vous arrêterez de fumer pour toujours.

Ingrédients nécessaires pour la recette du remède naturel maison vous aidera à arrêter de fumer:

½ pamplemousse

½ orange

30ml d’huile de coco

5gr d’origan

20ml de tisane de camomille

30ml d’huile de jojoba

30ml d’huile d’olive

Préparation :

Pressez le jus du pamplemousse et de l’orange.
Mélangez tous les ingrédients dans un grand récipient jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
Ensuite, mettez la préparation dans des petits pots pour les emmener partout avec vous.
Appliquez ce mélange sur la peau sous le nez ou mettez quelques gouttes sur un coton et inhalez profondément quand vous ressentez le besoin de fumer.

http://www.espritsciencemetaphysiques.com/ce-remede-naturel-maison-vous-aidera-arreter-de-fumer.html

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 21:39

 

Vous souffrez de douleurs articulaires ? Il s’agit là d’une réalité commune à beaucoup de personnes qui nous oblige bien souvent à recourir à des produits pharmaceutiques pour soulager l’inflammation et la douleur qui l’accompagne. Mais vous savez déjà que ces anti-inflammatoires provoquent des effets secondaires très sérieux. Alors, pourquoi ne pas essayer les fruits pour soulager vos douleurs articulaires ? 


 

1. Les cerises : ne passez pas à côté

cerises

Nous adorons tous les cerises ! Si vous avez l’occasion d’en acheter pendant la saison, n’hésitez pas, car ce fruit permet de réduire les douleurs au niveau des articulations, ainsi que l’inflammation grâce à leur forte teneur en antioxydants.

Selon diverses études scientifiques, la consommation quotidienne de 10 à 15 cerises pendant au moins 20 jours aide à réduire le mal-être sans pour autant avoir besoin de recourir aux analgésiques. Elles sont vivement recommandées. Toutefois, notez que ces études ont révélé que les cerises sûres sont les plus efficaces.

2. L’ananas : idéal pour la santé

Drainage ananas

Nous savons que l’ananas est riche en antioxydants et en vitamine C, qu’il est un excellent remède contre la constipation, et qu’il permet de dépurer le corps. Mais saviez-vous que ce fruit est idéal pour traiter les douleurs articulaires ? En fait, l’ananas est l’un des fruits les plus efficaces pour soulager l’inflammation grâce à l’un de ses composants que l’on appelle la bromélaïne. Il nous aide à guérir les hématomes, et les gonflements, ainsi que la douleur articulaire due à un traumatisme physique ou à une chirurgie. Consommez-le de façon quotidienne au petit-déjeuner.

3. Les grenades : un trésor caché

Les bienfaits des grenades

Si vous arrivez à vous procurer des grenades, votre santé vous dira merci. Ces petits diamants rouges cramoisis cachent dans leur cœur croustillant de grandes propriétés anti-inflammatoires. Consommez-les si possible tous les jours, que ce soit en jus ou sous forme naturelle, pour obtenir des résultats. De plus, plusieurs études ont démontré que la consommation régulière de grenades permet de protéger nos os et nos cartilages, et de soulager la douleur. Comme vous le voyez, la nature est bien faite !

4. Les fruits de la passion

fruit-de-la-passion1


 

Nous aimons tous leur forme, leur senteur, et leur goût délicieux qui émoustille nos papilles. Les fruits de la passion sont un fruit exotique qui contribue à atténuer la douleur au niveau des articulationsDiverses études ont prouvé que dans les 30 secondes qui suivent l’ingestion de ce fruit, les niveaux de désagrément et de douleur diminuent chez tous les patients, améliorant ainsi leur état. Nous savons que la plupart de ces fruits ne sont pas disponibles toute l’année, mais si vous les trouvez sur un marché ou dans votre magasin habituel, profitez-en. Il n’y a rien de tel qu’un bon jus naturel ou qu’une bonne salade composée pour jouir des bienfaits de ces cadeaux de la nature

5. Les dattes

Datteln

Elles sont sucrées et possèdent une texture douce qui nous ravit et nous enchante. Les dattes sont riches en vitamines, en minéraux, et en polyphénolsCet élément contribue à la régénération osseuse et au soulagement de l’inflammation, ce qui permet d’atténuer les douleurs articulaires. Essayez de manger 6 dattes par jour. Consommez-les au petit-déjeuner avec quelques noix, de l’avoine, et du lait végétal pour aider vos os et votre santé générale.

6. Les figues et leurs bienfaits

figues séchéess

Les figues sont vivement recommandées lorsque, par exemple, nous souffrons de constipation. Nous pouvons les consommer fraîches ou séchées. Toutefois, les médecins conseillent de manger des figues séchées pour profiter de leurs polyphénols. Elles permettent non seulement de réduire l’inflammation, mais aussi de régénérer les cartilages. Essayez de manger quatre figues séchées par jour. Voici une petite idée gourmande qui vous plaira à coup sûr : coupez-les en deux, puis introduisez une noix au milieu, c’est délicieux !

 

7. Les pouvoirs curatifs des raisins

Raisins

Raisins blancs, raisins noirs, qui n’aime pas ces petits fruits au goût si unique ? Les raisins sont des petits trésors de la nature dont nous devons profiter pour le bien de notre santé, que ce soit cru ou en jus. Un petit conseil : ne jetez pas les pépins, ils possèdent de grandes propriétés curatives. En effet, il existe des huiles à base de raisin qui sont recommandées pour atténuer les douleurs articulaires.

Croyez-nous, consommez une ration de raisin chaque jour et vous vivrez jusqu’à cent ans avec la santé d’un jeune de 20 ans. Ils permettent de soulager les douleurs dues à l’arthrite, à la goutte, de réduire l’usure des os, et de traiter les problèmes cardiaques, etc. Ne passez pas à côté des raisins et des bienfaits sans fin dont ils regorgent.

Ils sont riches en potassium, en antioxydants, en vitamine B, etc ! Un délice à la portée de tous.


 

http://amelioretasante.com/des-fruits-pour-traiter-les-douleurs-articulaires/

 

 

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 00:57


 

par Corinne Dupuis le 13 octobre 2014


 

Vous avez bloqué votre respiration. Quelqu’un a pris un malin plaisir à vous faire peur. Vous avez bu un grand verre d’eau d’un trait. Mais rien à faire, un hoquet est en train de vous gâcher votre repas. Stop.

Essayez ce truc imparable d’après Mamie : mettez un peu de sel au fond de votre gorge.

Et voilà, disparu le hoquet!

DÉCOUVREZ : D’AUTRES REMÈDES NATURELS

 

 

http://www.toutvert.fr/venir-bout-dun-hoquet-tenace/

 

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 22:27

24 novembre 2014

insomnie

J’ai remarqué à travers mes voyages et en travaillant avec des clients que dans le monde d’aujourd’hui stressant et trépidant, la grande majorité d’entre eux avaient du mal à s’endormir le soir.

Au fil des ans, j’ai également eu du mal à trouver parfois le sommeil en raison du stress occasionné par mon activité professionnelle. J’ai fait des recherches et j’ai appris pas mal de trucs et astuces au fil des ans pour aider à combattre l’insomnie et s’endormir plus rapidement.

Sans passer en revue toutes les techniques uniques que j’ai apprise au fil des ans, je vais juste aborder quelques-unes d’entre elles très simples, mais très efficaces, avec des aliments, des boissons, etc… que je pense peuvent vous aider à vous endormir plus facilement et rapidement !

Les voici :

1. Le conseil le plus important pour commencer :

Ce n’est pas un aliment ou une boisson spécifique, mais plutôt sans doute le conseil LE plus important que je puisse vous donner… si vous ne le suivez pas, vos chances de vous détendre le soir et de vous endormir sont rapidement improbables…

Vous DEVEZ éliminer l’utilisation d’appareils, d’ordinateur, emails et tout autres choses liées à votre travail (ou d’autres choses stressantes) au moins 3 heures avant d’aller vous coucher. Utiliser des appareils ou des ordinateurs pour la lecture occasionnelle de nuit est très bien, mais n’activez pas trop votre esprit, comme tout ce qui touche au travail ou d’autres choses stressantes de la vie . En outre, même pour la lecture occasionnelle, il est préférable d’éteindre les appareils au moins 1 heure avant de se coucher car garder les yeux fixés sur la lumière d’appareils électroniques est une chose que certains chercheurs disent pouvoir nuire à un sommeil de qualité.

Avoir un esprit trop actif tard dans la nuit est une des choses les PLUS EFFICACE pour empêcher beaucoup de gens à s’endormir. Moi-même étant entrepreneur, j’avais l’habitude de travailler très tard dans la nuit et mon esprit était toujours trop actif pour être réellement capable de m’endormir, je tournais pendant des heures parfois, jusqu’à ce que mon esprit ralentisse afin que je puisse m’endormir.

Cela peut sembler bizarre, mais un truc qui a marché pour moi était de prendre un livre alors que j’étais couché et de lire un sujet que je trouvais ennuyeux et d’essayer de le lire. Parce que le sujet était « ennuyeux » pour moi, cela gardait mon esprit loin des choses que je trouvais plus intéressantes, et cela me permettait de tomber droit dans le sommeil. Ainsi, par exemple, si vous trouvez la santé et le fitness intéressants (j’espère que c’est le cas !), mais que vous trouvez que l’économie est ennuyeux, essayez de lire un livre d’économie dans votre lit. Je parie que vous allez tomber de sommeil et vous endormir plus rapidement que si vous étiez dans votre lit en laissant toutes vos pensées préoccupées par votre vie quotidienne.

2. Pas de caféine après la mi- journée :

Vous avez probablement entendu plusieurs fois cette astuce, donc je vais faire court… Il faut environ 6 heures pour que la caféine soit pleinement traitée et éliminée par le corps, alors assurez-vous de consommer votre dernière boisson caféinée de la journée (de café, thé noir, mate, etc ) AU MOINS 6 heures ou plus avant l’heure de votre coucher. Et si vous faites preuve d’une fatigue surrénale suite à des tests hormonaux de laboratoire, vous devriez également envisager de réduire votre consommation quotidienne de caféine.

3. Les cerises ou jus de cerises acidulées :

Les cerises acidulées (Griottes) contiennent en réalité une forme naturelle de mélatonine qui peut vous aider à vous endormir naturellement et plus facilement. J’ai trouvé des griottes surgelées à quelques reprises dans des épiceries spécialisées et je les utilise pour faire de temps en temps un smoothie de fin de soirée.

Vous pouvez ajouter des griottes à une boisson ou un thé sans caféine pour vous aider à obtenir de faibles doses de mélatonine naturelle. J’utilise une cuillerée de concentré de cerises acidulées dans une tasse de camomille ou un thé à la menthe tard dans la soirée. Cela m’aide énormément à me calmer et m’endormir.

Un autre avantage est que les cerises acidulées contiennent aussi des antioxydants puissants qui combattent les douleurs articulaires, la goutte, et d’autres problèmes liés à l’inflammation.

4. Ne surdosez PAS avec des suppléments de mélatonine (la plupart en contiennent TROP)

Saviez-vous que la PLUPART des gens sont surdosés avec des suppléments de mélatonine. La plupart des suppléments de mélatonine contiennent 3 mg ou même 5mg par comprimé. Cependant, selon certains chercheurs, plus de 1 mg de prise pourrait être trop élevé, ce qui peut perturber votre cycle de sommeil le jour suivant et rendre difficile le réveil, mais aussi difficile de vous endormir la nuit suivante, perturbant votre cycle global du sommeil.

La dose appropriée semble être de moins de 1 mg d’après la plupart des experts en la matière, c’est pourquoi je choisis de ne JAMAIS utiliser de supplément de mélatonine, et de seulement obtenir des petites quantités naturelles trouvées dans les griottes ou les jus de griottes.

5. Les thés du soir :

Essayez les « thés du soir » qui ont des qualités relaxantes comme la camomille, le thé à la menthe, le thé à la citronnelle, ou tous mélangés. Un autre avantage du thé à la camomille, et une autre raison pour laquelle j’essaie de l’inclure dans mon répertoire hebdomadaire des thés du soir est que le thé à la camomille contient des phytonutriments uniques qui peuvent aider à combattre la surcharge oestrogénique de tous les xéno-œstrogènes auxquels nous sommes exposés sous la forme de produits chimiques, pesticides, etc…

Souvenez-vous également que vous pouvez ajouter une cuillère à soupe de concentré de cerise acidulée pour obtenir un double effet pour trouver le sommeil ! Cela fonctionne bien environ 1-2 heures avant le coucher pour aider votre corps et votre esprit à se détendre.

Un conseil de plus…

Si vous avez encore des problèmes pour vous endormir, même après la mise en œuvre de tous ces conseils, prêtez attention à tout problème éventuel hormonal que vous pourriez avoir, y compris une éventuelle fatigue surrénale, trop de stress pendant la journée peut causer des déséquilibres dans votre cycle de cortisol naturel ce qui peut vous rendre plus éveillé la nuit et plus fatigué le matin (évidemment à l’opposé de ce que vous voulez).

Éliminez tous les facteurs de stress de votre vie que vous pouvez, essayez aussi d’autres techniques de relaxation, y compris la méditation comme un moyen de faire face au stress.

J’espère que le sujet d’aujourd’hui vous a apporté quelques conseils utiles immédiats que vous pouvez utiliser pour commencer à trouver le sommeil plus facilement et plus rapidement pour vous sentir plus reposé et énergique au réveil !

Assurez-vous de faire attention à TOUS les conseils ci-dessus (notamment le conseil #1), car ils peuvent tous combinés vous relaxer pour dormir chaque nuit sans insomnie, vous laissant plus énergique et prêt à être productif quand vous vous réveillez chaque matin !

Source: Thruth about abs

http://www.sante-nutrition.org/buvez-ceci-heures-coucher-mieux-dormir-5-conseils-combattre-linsomnie/

 

Partager cet article

Repost0
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 22:05

22 novembre 2014

De nos jours, la plus grande partie des produits que nous utilisons pendant notre toilette quotidienne est non seulement complètement synthétique, mais aussi pleine de substances qui peuvent être dangereuses pour la santé, étant donné qu’elles traversent notre peau par les pores et pénètrent dans le flux sanguin.

C’est ce qui arrive, par exemple, avec les shampooings. Les fabriquants cherchent des produits qui sentent bon et qui moussent beaucoup, et nous ne nous apercevons pas que nous utilisons des produits extrêmement agressifs qui à la longue peuvent être très dangereux pour la santé. Ceux-ci contiennent, par exemple, le fameux laurylsulfate de sodium, un agent surfactant (tensioactif) qui s’utilisait comme détergent industriel ou dégraissant. Appliqué sur notre cuir chevelu, celui-ci élimine notre couche de graisse naturelle, irrite et assèche notre peau, en plus d’être toxique.

Les shampooings écologiques représentent une alternative naturelle et saine, car ils sont élaborés avec des ingrédients naturels et sont aromatisés avec des huiles essentielles, mais ces shampooings sont malheureusement bien plus chers que les shampooings classiques.

Face à cette situation, une solution simple est de récupérer les formules traditionnelles qui sont naturelles et ne coûtent pas beaucoup d’argent, comme par exemple nous laver les cheveux avec un mélange de bicarbonate de sodium et vinaigre de cidre.

De quoi avons-nous besoin ?

  • Bicarbonate de sodium

  • Vinaigre de cidre

  • Deux bouteilles en plastique

Comment le préparer ?

Dissoudre une cuillère à soupe de bicarbonate dans un verre d’eau tiède et remplir la première bouteille avec ce mélange. Ce mélange est en réalité le shampooing proprement dit, il sera donc possible d’augmenter ou de réduire la quantité de bicarbonate en fonction du type de cheveux (plus ou moins gras). Plus on a les cheveux gras, plus il faudra ajouter de bicarbonate.

Mélanger un quart de verre de vinaigre de cidre et un verre d’eau et remplir la deuxième bouteille. Ce deuxième mélange servira de revitalisant et de la même façon, nous adapterons la quantité de vinaigre à notre type de cheveux. Plus les cheveux sont secs, plus on ajoutera de vinaigre.

Comment l’appliquer ?

  1. Appliquer le mélange contenant le bicarbonate sur différents endroits de la tête et masser doucement (avec les cheveux humides).

  2. Rincer à l’eau. Vos cheveux deviendront un peu rêches, mais le vinaigre rééquilibrera ensuite votre pH.

  3. Appliquer ensuite le mélange à base de vinaigre, puis rincer à nouveau.

Conseils

Nous pouvons ajouter des huiles essentielles afin d’aromatiser ou même augmenter certaines propriétés. Par exemple, l’huile d’arbre à thé nous aidera à éliminer les pellicules, l’huile de romarin nous aidera à éviter la chute de cheveux, et l’huile de lavande détendra le cuir chevelu et laissera une odeur agréable. Dans tous les cas, l’odeur de vinaigre disparaît lorsque les cheveux sont secs.

Si nous avons les cheveux secs, nous pouvons appliquer un peu d’huile de jojoba ou de sésame après le lavage, et de temps en temps appliquer un masque hydratant.

Lorsque nous arrêtons d’utiliser des produits chimiques, il faut un temps d’adaptation pour que les cheveux régénèrent leur couche protectrice naturelle, et c’est pour cela que pendant les premiers jours, voire les premières semaines, il est tout à fait possible d’avoir les cheveux plus gras ou avoir plus de pellicules. Si nous sommes patients, à la longue nos cheveux nous le rendront bien !

Sources:
Mind body green
Améliore ta santé

http://www.sante-nutrition.org/ce-shampooing-au-bicarbonate-soude-sauvera-vos-cheveux/

 

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 18:51

 

 

 

 

Quand on essaie d’arrêter de fumer, on peut se préparer une tisane efficace qui aidera bien à lutter contre la tentation de reprendre une cigarette.

Mélanger une poignée de mélisse à une poignée de cresson, une autre de thym et une quatrième de lavande. Faire bouillir de l’eau et laisser infuser le tout un quart d’heure. Filtrer, sucrer et prendre une toute petite tasse ou une grosse cuillère trois fois par jour ou quand on a envie de fumer.

http://www.santemagazine.ma/tisane-pour-arreter-fumer/

 

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 20:56

12 septembre 2014

antibiotique-naturel1L’hiver s’installe avec son lot de maladies ORL: rhumes, grippes, angines… Si dans certains cas, notamment en cas de grave inflammation, le passage par la case antibiotiques est inévitable, dans d’autres il est possible de s’en passer et de les remplacer par des aliments. Car s’ils soignent le mal, les antibiotiques dérèglent en parallèle tout le système digestif. En effet, comme la flore intestinale contient une grande quantités de bactéries, essentielles au bon fonctionnement des intestins, la prise d’antibiotiques dont l’effet est bactéricide, risque de les léser et de les détruire.

Voici notre liste d’antibiotiques naturels, une alternative de choix pour les médicaments chimiques et aux effets bien moindres:

  • Le gingembre: En poudre ou en tranches confites, cette plante très présente dans les plats asiatiques possède d’importantes vertus thérapeutiques. En effet, le gingembre calme les inflammations et soulage les douleurs gastro-intestinales ou encore musculaires. C’est aussi un excellent traitement pour les maladies respiratoires.

  • L’ail: C’est l’aliment antibactérien mais aussi antioxydant, anti-inflammatoire et anticancéreux par excellence. Il serait même capable de détruire des bactéries que les antibiotiques chimiques ne peuvent neutraliser. Les médecins préconisent de manger quotidiennement deux gousses d’ail pour profiter pleinement de ses bienfaits.

  • Le curcuma: Cette épice venue d’Asie et à la couleur jaunâtre a un important pouvoir antioxydant grâce à sa forte teneur en curcumine, un composé actif capable, selon de récentes études, de neutraliser les cellules cancéreuses. Associé au gingembre, le curcuma est capable de soigner les différents troubles de l’estomac et est particulièrement recommandé aux personnes qui souffrent d’ulcère.

  • Le miel: Ses vertus antibactériennes sont reconnues depuis l’Antiquité. Les grecs l’appelaient d’ailleurs « nectar des Dieux » et l’utilisaient en cas de fièvre, d’ulcère, de blessure… Pour bénéficier des ses bienfaits, il suffit d’en prendre une cuillère par jour ou encore de l’appliquer directement sur la plaie.

  • Les pépins de pamplemousse: Selon de nombreuses études, l’extrait de pépins de pamplemousse, également appelé citrobiotic, serait capable de dérégler la membrane cytoplasmique des bactéries pathogènes et donc de les détruire. S’il a le même effet thérapeutique que les antibiotiques, le citrobiotic n’a par contre aucun effet indésirable sur le corps.

Eddenya

http://www.sante-nutrition.org/halte-aux-antibiotiques-chimiques-optez-pour-ces-5-antibiotiques-naturels/

 

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 04:03

 

 

En croyant bien faire, beaucoup d’entre nous commettent les sept péchés suivants qui, bien loin de nous profiter, nuisent à notre santé.

Habitude n°1

prendre une douche tous les jours
Se doucher tous les jours à l’eau brûlante et avec un savon très détergent est mauvais pour la peau : vous détruisez les acides gras qui forment le film lipidique naturel qui protège votre peau, provoquant sécheresse, vieillissement prématuré et parfois même crevasses et infections. Ce film protecteur est constitué de sébum, un liquide gras fabriqué par les glandes sébacées qui sont à la base des poils et cheveux et de sueur.

Mais il n’est pas sale. Si le sébum est l’ennemi des adolescents qui souffrent d’acné ou des personnes qui ont la peau anormalement grasse, il n’en joue pas moins un rôle essentiel pour protéger la peau des bactéries en l’acidifiant, lui donner de la souplesse, l’empêcher de dessécher, tout en lui assurant une relative imperméabilité. L’obsession contemporaine pour l’hygiène corporelle se fait au détriment de la peau, selon le Dr Nick Lowe, dermatologue consultant à la clinique Cranley de Londres. « La plupart des gens se lavent beaucoup trop», estime-t-il. « Pour la majorité d’entre nous, il n’y a pas besoin de se laver intégralement tous les jours. »

Quand j’étais petit, ma mère nous avait appris à faire tous les jours notre « toilette de chat », et nous ne prenions un bain intégral qu’une fois par semaine. La toilette de chat consistait, debout devant le lavabo, à se savonner les mains, les pieds, puis sous les bras avec un gant de toilette, et enfin se laver le visage à l’eau claire. Il y avait également un bidet pour la toilette intime. Bien entendu, une exception était faite si nous avions beaucoup couru et transpiré, ou si nous avions participé à des travaux salissants.

Mais les jours d’école et toutes les fois où nous n’avions pas fait d’efforts physiques particuliers, nous épargnions l’eau chaude… et nos épidermes. Si vous avez une tendance à avoir la peau sèche, réduisez la température de votre douche et utilisez un gel de douche sans savon. Notez de plus que les peaux grasses, comme les cheveux gras, peuvent être causés par des lavages trop fréquents, qui dérèglent les glandes sébacées : la solution peut alors être de se laver moins souvent, mais la période de transition pour assurer le retour à la normale ne sera pas facile.

Habitude N°2
dormir 8 heures par nuit
Une sieste éclair de 5 à 15 minutes vous repose autant qu’une heure de sommeil nocturne supplémentaire. L’idée qu’il faut dormir huit heures de sommeil profond chaque nuit est une « convention moderne » qui peut accentuer votre sentiment de fatigue, selon le Professeur Jim Horne du Centre de Recherche sur le sommeil de l’Université de Loughborough, en Angleterre.

Selon lui, l’homme a appris au cours de son évolution à pouvoir se reposer de façon très flexible : dormir par tranches – y compris des siestes la journée – conviendrait bien à nos organismes. « Jusqu’à il y a quelques centaines d’années, les gens dormaient environ deux heures en début de soirée. Ils se réveillaient pour souper et veiller avec leur famille et leurs amis. Ils retournaient au lit autour de minuit, et se levaient trois ou quatre heures plus tard pour les prières du matin (les matines) et ranimer les braises dans le foyer ».

Ensuite, ils se recouchaient pour deux heures environ jusqu’à l’aube, ce qui leur faisait un total d’à peu près 7 heures de sommeil. » Il ajoute : « La notion actuelle selon laquelle se lever la nuit est mauvais peut être destructrice pour la qualité de votre sommeil. Cela se produit quand nous nous réveillons à 3 heures du matin et que nous nous inquiétons de ne pas dormir, alors que nous pourrions tout simplement nous lever et nous occuper l’esprit avec une activité distrayante mais relaxante – comme des mots croisés ou lire un livre – jusqu’à ce que notre corps nous indique qu’il est à nouveau prêt à dormir. »

« Si les hommes des cavernes avaient dormi profondément toute la nuit, ils auraient tous été dévorés vivants. » Alors la prochaine fois que vous vous réveillez au milieu de la nuit et que vous entendez autour de vous des ronfleurs qui dorment paisiblement, dites-vous que les pauvres n’auraient pas fait de vieux os à l’âge préhistorique.

Habitude N°3
S’asseoir sur les cabinets
Les toilettes modernes sont mauvaises pour notre santé, suggèrent les recherches scientifiques. Une étude publiée par des scientifiques israéliens dans la revue Digestive Diseases and Sciences révèle que s’accroupir est une position plus naturelle qu’être assis et impose une moindre contrainte aux intestins. Cela réduit le risque de problèmes intestinaux comme les hémorroïdes, et les diverticules, qui causent de douloureux gonflements.

Le Dr Charles Murray, secrétaire de la British Society of Gastroenterology et consultant gastro-entérologue au Royal Free Hospital, à Londres, explique que le mécanisme d’ouverture des intestins est un processus physiologique très complexe, dont la plupart d’entre nous sommes inconscients. Il conseille à ses patients ayant des problèmes de constipation de placer un petit tabouret sous leurs pieds lorsqu’ils vont aux toilettes, pour se rapprocher de la position accroupie qui correspond mieux à notre anatomie. Selon lui : « Placer un repose-pied de 30 cm sous les pieds et se pencher en avant sur les toilettes contribuera à diminuer le temps passé aux cabinets et bénéficiera aux intestins.»

Habitude N°4
Se rincer les dents après le brossage
Se rincer emporte la couche protectrice fluorée (j'ai un doute, là : le fluor serait mauvais pour la santé) laissée par le dentifrice, qui aurait autrement protégé vos dents pendant des heures. Résistez à l’envie de vous rincer les dents, conseille le dentiste Dr Phil Stemmer, du The Fresh Breath Centre (littéralement, centre pour l’haleine fraîche) de Londres. « J’essaye d’éviter de boire tout fluide pendant au moins une demiheure après m’être brossé les dents. Cela fait une drôle de sensation au début, mais vous vous y habituez vite. »

« Et je ne mouille même pas ma brosse à dents au début, parce que cela dilue l’effet du dentifrice. Il y a bien assez d’humidité dans la bouche, et il est inutile d’ajouter encore de l’eau. » Dans tous les cas, ne vous lavez pas les dents juste après avoir mangé. Attendez au moins une demi-heure parce que les acides alimentaires ont provisoirement amolli la couche d’émail protecteur sur la dent, et l’ont rendu poreuse. Si vous vous lavez les dents trop vite après avoir mangé, vous emportez l’émail avant qu’il n’ait eu le temps de redurcir. Le Dr Stemmer va encore plus loin : selon lui, la meilleure façon de procéder serait de se brosser les dents avant les repas, et de se rafraîchir après le repas avec un simple bain de bouche sans alcool.

Habitude N°5
S’endormir après le repas

Cela arrive à tout le monde : après une journée fatigante, nous avalons notre dîner avant de nous «écrouler» sur le canapé pendant une heure, avant de nous mettre au lit. « Si vous êtes inactif le soir, ou que vous mangez juste avant d’aller vous coucher, votre corps transformera une plus grande partie de votre nourriture en graisse », explique Claire MacEvilly, nutritionniste à l’Université de Cambridge, au laboratoire de recherches en nutrition humaine.

Il vaut mieux absorber l’essentiel des calories le matin, avec un bon petit déjeuner : ces calories seront alors mobilisées pendant toute la journée pour vous donner de l’énergie, au lieu de servir à augmenter vos stocks de graisse. Par contre, si vous faites une promenade de 20 mn d’un bon pas après le dîner, un dîner normal à 20 heures, ou même à 21 heures, ne vous fera pas prendre de poids. La véritable clé pour ne pas gagner de poids est de faire des repas légers mais réguliers.

Habitude N°6
Mal respirer
Demandez à quiconque de respirer profondément : très probablement, il gonflera fortement la poitrine et inspirera – mais c’est mauvais, selon Neil Shah, psychothérapeute et directeur de la Stress Management Society : « En tant que bébé, nous respirions tous avec le ventre, ce qui permet d’utiliser toute la capacité des poumons. Mais en vieillissant, nous adoptons une respiration moins efficace. Nous utilisons de plus en plus la poitrine, au lieu du ventre. » « Cela veut dire que de l’air vicié stationne dans le bas de nos poumons, l’air frais ne parvenant pas à descendre jusque-là.

C’est pourtant dans le bas de nos poumons que passent les vaisseaux sanguins les plus chauds et les mieux irrigués ; c’est là que les échanges gazeux se font de la façon la plus efficace, pour oxygéner le sang. » Heureusement, vous pouvez ré-apprendre à votre corps à respirer correctement. Pour l’entraîner, essayez de gonfler votre estomac lorsque vous respirez et de garder votre poitrine immobile. Faites comme si vous essayiez de gonfler un ballon entre votre colonne vertébrale et votre nombril. Contractez ensuite vos abdominaux pour expirer. La respiration doit être régulière, entre 12 et 20 fois par minute, et une courte pose entre chaque respiration. Quelques minutes d’entraînement par jour peut avoir un énorme effet, et cela peut aider à combattre le stress et diminuer la pression sanguine

http://www.santemagazine.ma/6-mauvaises-habitudes-pour-votre-sante/

 

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 03:28

 

Il existe une liste quasiment officielle des fruits et légumes qui sont les plus susceptibles d’être abondamment arrosés de pesticides dangereux.

 

Fruits et légumes

 

En fait, cette liste des 12 à 13 fruits et légumes qu’on devrait prendre en bio se retrouve dans les livres et sur les sites en lignes avec des variantes plus ou moins éloignées les unes des autres. Les américains éditent leur liste « dirty dozen », en français on trouve des listes à 12 ou 15 fruits et légumes les plus contaminés.

Je vous donne la mienne, faite à partir de tout ce que j’ai lu et expérimenté :

1- Les pommes : j’en ai souvent parlé, les pommes reçoivent 35 pesticides différents au cours de leur maturation. Il faut voir passer les camions qui arrosent les arbres dans les allées des vergers !

2-3- Les pêches et les nectarines : les pesticides utilisés sont nombreux et passent au travers de la peau.

4- Le raisin : qui reçoit 12 pesticides différents. Pour éviter les maladies fongiques pendant le transport, il est enduit de fongicide.

5-6- Les fraises, framboises : beaucoup de pesticides là aussi.

7- Le poivron : arrosé de pesticides.

8- Les tomates : les pesticides se concentrent dans la peau.

9- Le céleri : soumis aux maladies bactériennes et fongiques combattues par des pesticides, le céleri accumule les pesticides dans sa chair.

10 – Les laitues : je me souviens de cet agriculteur passé au bio qui expliquait qu’avec sa femme, avant, ils n’osaient plus manger leurs propres salades, tellement elles étaient arrosées !

11 – Les poireaux : que vous les cuisiez ou pas, mieux vaut les prendre en bio.

12 – Les concombres, courges, citrouilles, à moins de les éplucher.

Et… auxquels j’ajouterais un groupe de fruits,

13 – Les agrumes : citrons, oranges, pamplemousse, clémentines, uniquement si vous utilisez la peau pour faire des zestes.

et, mais on ne les mange pas crues (enfin, pas moi !)

14- Les pommes de terre, qui peuvent contenir des résidus toxiques car elles sont traitées largement par les pesticides. A prendre bio, donc.

Comme vous pouvez le constater, la plupart de ces fruits et légumes ne s’épluchent pas. C’est aussi pour cette raison que les choisir en bio est bien préférable.

 

ananas

 

J’en connais qui vont me dire que rien n’est vraiment prouvé concernant la dangerosité des pesticides, et que mieux vaut manger des fruits et légumes de l’agriculture classique que pas du tout. J’ai lu des articles et livres (Toxic , Additifs alimentaires danger !, Le livre noir de l’agriculture, Manger bio c’est mieux ! , etc.) qui m’ont quand même convaincue qu’il vaut mieux choisir du bio quand cela est possible.

Sinon, il faut toujours au moins éplucher !

Certes, certaines études ont trouvé des traces de pesticides aussi dans les végétaux bio : proximité des cultures, contamination par les sols… Il y en a de toute façon énormément moins que dans les cultures arrosées abondamment sans vergogne.

pommes

La vérité

Après une période très stricte où j’achetais pratiquement tout en bio, j’en suis venue à un mode plus libre et moins contraignant, moins culpabilisant aussi : je prends les pommes en bio, et pour le reste je négocie en fonction de ce que je vois chez les marchands de bio, si les végétaux sont frais, bien hydratés, en fonction des arrivages, en fonction de la praticité du moment. La vie est faite de compromis et de choix.

Car, oui, je pense aussi que mieux vaut manger des fruits et légumes non bio que pas du tout. Et, oui, tout ce que les gens mangent à côté, les viandes d’animaux nourris en dépit du bon sens, bourrés de médicaments, les laitages, et les produits manufacturés en boites ou sous vide que l’on trouve dans les super-marchés sont loin, très loin derrière les fruits non bio en matières de qualité nutritionnelle.

Les quantités d’acrylamide trouvées dans les pains, chips, frites, etc., acrylamide qui est un composé hautement toxique (voir article
http://crudivegan.com/2012/10/lacrylamide-un-poison-evite-par-les-crudivores.html) représente un danger encore plus grand et pourtant, il n’attire pas autant l’attention des gens. La cuisson à haute température, et notamment la friture, qui sont dangereuses  pour notre santé, ne soulèvent pas les objections que le mode d’agriculture provoque.

Et j’ai le sentiment que ne manger que des légumes et fruits bio cuits, est certainement moins favorable à la santé que manger des fruits et légumes bios et de temps en temps non bios, mais frais et entiers.

clémentines

Liste des fruits et légumes qu’on peut prendre en non bio :

Pourquoi ? Parce qu’on les mange sans leur peau, ou qu’un rinçage soigneux les débarrassent de leurs pesticides. On peut rincer ses légumes à l’eau, à l’eau vinaigrée, au l’eau additionnée d’une goutte de peroxyde d’hydrogène.

  • ananas, à grosse peau protectrice,

  • melons et pastèques,

  • mangues, papayes,

  • kiwis,

  • bananes, qu’on épluche, évidemment,

  • avocats, à la peau épaisse,

  • aubergines,

  • oignons et patate douce, parce qu’ils possèdent des défenses naturelles qui permettent de ne pas les arroser de pesticides,

  • l’asperge, qui pousse au printemps et n’est pas victime des insectes, et ne connait pas les pesticides (ou très peu)

  • les choux, brocolis, choux-fleurs, parce que seules les feuilles externes reçoivent les produits et sont enlevées avant d’être mises sur le marché,

  • champignons, sauvages ou élevés dans des caves

  • petits pois, protégés par leur gousse,

  • radis, carottes, betteraves, mais si vous mangez les fanes de carottes, ou les feuilles de betteraves, qui sont excellentes, prenez-les bio,

  • maïs, protégé par ses feuilles.

 

Et du point de vue qualitatif ?

Les végétaux bios contiennent plus de vitamines et de minéraux qu’en conventionnel. On leur trouve plus de goût aussi. Toutefois, cela dépend du mode de croissance : en pleine saison, ou hors sol, au soleil ou sous serre… bio ou non, les végétaux n’ont pas le même goût.

D’un point de vue moral, l’idée d’une agriculture propre, respectueuse des sols, et des gens qui la font (et qui meurent parfois sous l’effet des pesticides qu’ils emploient) est tout de même plus satisfaisante. En choisissant du bio, on participe aussi malgré tout à l’évolution vers plus de santé, plus de beauté dans le monde.

A quand un monde vegan, respectueux de la vie animale, un monde de compassion, de respect de la nature, où on prendrait le temps de faire pousser les légumes sans forcer, où l’argent ne gouvernerait pas tout ?

http://crudivegan.com/2014/11/les-12-vegetaux-a-prendre-en-bio.html

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : florilege2613.over-blog.fr
  • florilege2613.over-blog.fr
  • : Pour un monde meilleur POUR TOUS
  • Contact

Profil

  • florilege2613.over-blog.fr
  • Charisme, je rêve d'un monde meilleur, ma célébrité préféré : Hugo Chavez, Thomas Sankara, Che Guevara, Robespierre, l'Abbé Pierre

Recherche

Archives

Liens