Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

 



La Face Caché de Sarkozy

 

VIDEO SUR YOUTUBE

Clic sur le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=AkkOdotX6v8&feature=related



Vous pourrez voir entre autre l'abbé PIERRE qui dit au moins nantis : «est ce qu'il s occupe de votre sécurité ou de celle des bourgeois des avenues riches de Paris».



 

§§§§§§§§§§

 



Politique - le 7 Décembre 2010

Démission à la direction d'Europe-écologie-Les Verts

Jean-Paul Besset, proche de Daniel Cohn Bendit et de Nicolas Hulot, dénonce dans une lettre de démission publiée par le site de Marianne une atmosphère «irrespirable» au sein du mouvement écologiste. L'eurodéputé dit regretter que la «fusion-dépassement» entérinée aux Assises de l'écologie à Lyon, mi-novembre, n'ait «pas eu lieu», et préfère donc «renoncer à toute responsabilité", face au "scénario des crispations et des jeux claniques, la comédie du pouvoir, le monopoly des territoires".

"Je ne souhaite plus m'épuiser à construire des passerelles alors que l'essentiel des préoccupations consiste à entretenir les suspicions ou à rêver d'en découdre pour affaiblir tel courant, détruire tel individu ou conquérir tel pouvoir", écrit l'eurodéputé, qui poursuit en souhaitant que "les convictions l'emportent enfin sur les ambitions, mais qu'au moins il se passe quelque chose, qu'Europe Ecologie-Les Verts échappe à ce climat délétère de guerre froide et de paix armée !"



le . Règlements de compte, délices du déchirement, obsessions purificatrices et procès en sorcellerie saturent à nouveau l'espace, au point de rendre l'air interne irrespirable et le travail politique secondaire.



La fusion-dépassement n'a pas eu lieu. Le fossé des défiances reste plus béant que jamais entre ceux supposés vouloir rester en famille et ceux suspectés de chercher le divorce pour la recomposer, rendant impossible toute entreprise commune. D'un côté, le parti où nombre de Verts verrouillent une reproduction à l'identique, avec les mêmes têtes, les mêmes statuts, les mêmes pratiques, les mêmes courants, la même communication pseudo radicale, la même orientation servile vis à vis de la gauche; de l'autre côté, la Coopérative que certains veulent instrumentaliser en machine de guerre contre le parti. Dans ces conditions, aucune discussion sereine, aucun désaccord rationnel ne peut exister. Chaque choix est hypothéqué, chaque initiative s'avère lourde de conflits.



Par bonheur, la dramaturgie de nos luttes fratricides en reste aux simulacres. Elle ne tue pas vraiment mais elle use, elle ronge, elle épuise, elle désespère. Certains bâtisseurs, comme mon vieux complice Pascal Durand, ont déjà pris leurs distances. A mon tour de déclarer forfait et de refuser d'assumer plus longtemps un rôle d'équilibre alors qu'on me somme chaque instant de choisir un camp, de dénoncer machin ou de sacrifier truc, de justifier le moindre acte des « autres », de prendre parti dans le choc des ego, de participer au grand concours des détestations, bref de faire tout ce que je déteste.



J'ai contribué à construire un mouvement que je juge désormais métastasé et auquel, pas plus que quiconque, je ne sais apporter de remèdes. Je n'entretiens aucun ressentiment, j'apprécie les qualités individuelles des un(e)s et des autres, je ne regrette rien du chemin. Mais, sous l'impact de trop fortes pesanteurs internes engendrées par les coutumes du vieux monde politique dont toutes – je dis bien toutes! - les sensibilités d'EELV portent les stigmates, la mayonnaise collective a tourné et déprécie maintenant les énergies.

C'est humainement insoutenable. C'est en tout cas à mille lieux du projet qui m'habitait. Je renonce donc sans rien sacrifier de mon espérance dans l'écologie politique comme horizon de survie et d'émancipation. Sous réserve, peut être, d'un sursaut durable et d'un ressaisissement collectif que mon retrait pourrait favoriser.

Editorial par Michel Guilloux

de L'HUMANITE

 

§§§§§§§§§§

 

 

MONDE

L'Irlande face au budget le plus sévère de son histoire

Dublin confirme six milliards d'euros de mesures d'austérité, un effort d'une sévérité sans précédent lié à l'aide internationale accordée au pays.

Ce plan vise à réduire le déficit autour de 9% du Produit intérieur brut (PIB) l'an prochain, contre 32% cette année. L'objectif est de le faire redescendre sous le seuil de 3% d'ici 2015.

L'effort sur le budget 2011 doit être réalisé pour un tiers via des hausses d'impôts et pour les deux-tiers grâce des coupes dans les dépenses, conformément aux indications déjà données ces dernières semaines par les autorités irlandaises.

Les économies passeront, entre autres, par des suppressions d'emplois publics, une baisse drastique de certaines dépenses sociales et des investissements de l'Etat.

"L'ampleur de cet ajustement est éprouvante mais elle démontre le sérieux de notre engagement", a affirmé M. Lenihan devant le Parlement.

Le gouvernement a affirmé donner l'exemple en imposant aux ministres des baisses de salaire de près de 15%.

Cette cure d'austérité est la principale contrepartie du plan d'aide de 85 milliards d'euros que l'Irlande a été contrainte de réclamer à l'Union européenne et au Fonds monétaire international, en raison d'une sévère crise financière provoqué par le naufrage de son secteur bancaire.

Le déficit irlandais a explosé cette année en raison des sommes astronomiques englouties par l'Etat dans le renflouement des banques de l'île. Le gouvernement a multiplié en vain les mesures depuis l'éclatement de la crise financière en 2008 pour maintenir à flot son secteur bancaire, plombé par les crédits toxiques accumulés durant la flambée du marché immobilier irlandais.

Article provenant de l'Humanité.



 

















Partager cette page

Repost0

Présentation

  • : florilege2613.over-blog.fr
  • florilege2613.over-blog.fr
  • : Pour un monde meilleur POUR TOUS
  • Contact

Profil

  • florilege2613.over-blog.fr
  • Charisme, je rêve d'un monde meilleur, ma célébrité préféré : Hugo Chavez, Thomas Sankara, Che Guevara, Robespierre, l'Abbé Pierre

Recherche

Archives

Liens