Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 19:29

18 février, 2015

Posté par Benji sous Argent et politique, Géopolitique, Manipulation



Comme souvent, lorsque le sujet est important et délicat, les explications sont soit réduites au maximum au risque de passer à côté de l’essentiel, soit inexistantes. C’est le cas avec la loi Macron, le texte comporte environ 200 articles concernant un nombre considérable de domaines, les explications qui vous sont fournies sont extrêmement simplifiées, et aucun média ne va réellement vous expliquer ce que cela implique exactement. Ce n’est pas une première, la technique a souvent été utilisée dont pour le référendum sur Maastricht.

Cette loi est si dangereuse que ses chances d’être validées étaient très réduites, la seule véritable solution pour le gouvernement qui n’était plus majoritaire sur ce coup, était de faire appel à l’article 49 alinéa 3 de la constitution de la 5eme république, celle-la même qu’ils ont volontairement oublié durant des années. Comme l’imposait la constitution, ils se devaient de défendre la France et ses intérêts, ils ont fait le contraire et ont fait passer des intérêts européistes et transatlantistes avant-même ceux du pays. La constitution interdit également le cumul des mandats, pas difficile de constater qu’il y a eu des champions dans le domaine, dont un en particulier: Michel Delebarre, sénateur maire PS de Dunkerke, 26 mandats et fonctions, je vous laisse imaginer son salaire… Donc la constitution, elle n’est respectée qu’au cas par cas, lorsque cela arrange leurs affaires et celles du monde de la finance.

Pour commencer, il faut bien rappeler que Emmanuel Macron est un homme issu de la finance, cette fameuse finance censée être l’ennemie intime du capitaine de pédalo. Hollande s’est incliné face à la finance, surtout si celle-ci est anglo-saxonne. Lors des scandales du Libor et de l’Euribor, les banques ont été protégées, aucune mesure de prise, aucun procès, peu de retentissement voire aucun à la télévision, affaire étouffée, affaire classée! Pourtant, ce sont les français qui ont été escroqués. Pour les emprunts toxiques, pareil, l’état a même fait passer une loi en douce pour ne plus que les banques puissent être attaquées en procès, les victimes ont par contre été condamnées à payer! Et ces victimes, ce sont les institutions publiques, les régions, les départements, les villes, les hôpitaux… Pourtant, l’état a reconnu que ces emprunts étaient illégaux. Pas étonnant que Macron ait fini par atterrir au gouvernement, ce qui fait deux banquiers dans l’entourage du président, puisque sa plus proche conseillère est également une ex-banquière de la Bank Of America.

Il n’est donc pas étonnant que Macron fasse ce pour quoi il est payé, qu’il tente de faire passer une loi pour la complète dérégulation du travail en France, condition sine qua non pour la mise en place du TAFTA. Depuis des années déjà, pan par pan, la république est réformée pour aller dans le sens des accords de libre échange (appelés également TAFTA, TTIP, Nouvel Ordre Mondial), une dérégulation du système en pente douce pour que cela passe le mieux possible, mais cette loi s’attaque au travail en France de la manière la plus radicale qui soit. Nous avons avec cette loi une complète dérégulation du travail en France pour l’ensemble des statuts, comprenez par là que cela permettrait de faire sauter l’ensemble des avantages et des sécurités pour lesquels nos parents et nos aïeux se sont battus.

Mais pour bien comprendre cela, il faut regarder du côté du TAFTA détaillé ici. Le TAFTA est un ensemble de mesures de prises pour faire sauter toutes les protections, les appellations, normes et règles en Europe au nom du profit. Si un obstacle empêche une entreprise américaine de faire un quelconque profit sur le sol européen, alors cet obstacle doit sauter, ce que vous aurez d’expliqué dans la conférence de Raoul Marc Jennar. Mais pour que celui puisse être imposé en France, il faut que l’ensemble du territoire soit affaibli, et la force d’un pays, c’est la finance et le stock d’or. Le stock d’or a été en partie vendu par Sarkozy il y a quelques années, quand à la finance, la loi Pompidou-Rothschils de 1973 relayée par les accords de Maastrich s’en est occupée, l’état n’a plus le droit d’emprunter à la banque de France et doit le faire sur les marchés privés. Le pays est endetté, mais pas suffisamment, ajoutez donc à cela les emprunts toxiques illégaux mais qui restent imposés, cela mettra alors l’ensemble du pays en esclavage, esclave de la finance anglo-saxonne.

Et enfin, encore mieux (ou pire, c’est suivant…), il y a l’accord TISA qui fait partie du TAFTA. L’accord TISA impose au nom de la liberté de concurrence la privatisation de tout ce qui est publique. Hôpitaux, prisons, services sociaux, tout ce qui peut rapporter quelques euros privatiser avec ce que cela implique, comme les plans sociaux pour plus de rentabilité.

Mais voilà, la finance ne va pas pouvoir imposer tout cela alors qu’il reste des protections au niveau législatif en France, celles-ci doivent alors sauter, c’est le but de la loi Macron. Avez-vous bien saisi la gravité de cette loi? Ce n’est qu’une mise en place d’un projet titanesque et extrêmement dangereux du nom de TAFTA. La finance américaine s’imposerait en Europe et cette dernière deviendrait un vassal complet de l’Oncle Sam. Quand à notre qualité de vie, elle ne serait plus que secondaire, puisque le but de tout cela, ramener un maximum d’argent sur le sol américain, ce qui a commencé depuis longtemps déjà

Plusieurs personnalités politiques françaises se disent contre la loi Macron, pourtant, il faut noter que non seulement ils ne démissionnent pas de leur parti si celui-ci ne condamne pas la loi Macron, mais qu’ils n’expliquent pas non plus aux français ce que cette loi représente exactement. Bien sur, on peut penser que certains hésitent ou refusent car ils savent que le vent tournera un jour, et que le jour où les français se rendront compte de ce qu’il s’est réellement passé, il y aura des lynchages à la pelle, mais là, ce n’est que spéculation…

On attend vos solutions si vous en avez à proposer. Pour l’heure, le seul moyen serait de retourner leur arme contre eux: la finance! Videz vos compte si vous en avez la possibilité, après tout, c’est VOTRE ARGENT! Clôturez tous vos placements qui de toute manière risquent de partir en fumée au vu de la situation économique globale actuelle, plans d’épargne logement et/retraite, livrets A, etc…

Un petit rappel quand-même sur ce qu’il reste exactement de la France, preuve que nous allons vers le TAFTA qui lui n’apprécie ni l’idée de nation, ni la souveraineté:

  • Notre monnaie n’est plus nationale européenne, l’euro. Officiellement, la création de l’euro a été officialisée avec le traité de Maastrich, mais ce n’est qu’officiellement. Officieusement, et donc plus proche de la réalité, nous pouvons apprendre que la CIA est à l’origine de la création d’une monnaie unique.

  • Notre bourse a été vendue et est devenue NYSE Euronext, elle n’existe physiquement plus en France. Créée initialement en 1639, elle est resté française durant 351 avant que les bourses européennes fusionnent en 1990, créant Euronext, groupe vendu pour fusion en 2007 avec la NYSE qui devient de ce fait un groupe mondial d’entreprises de marchés financiers (c’est-à-dire de sociétés commerciales qui ont pour activité d’assurer la gestion d’un ou plusieurs marchés financiers).

  • La dette du pays n’est plus française depuis 1974 avec la loi dite Pompidou-Rotschild au profit des banques privées, mais officiellement, c’est faux puisque le sujet est tabou, normal vu que cette passation de pouvoir sur la dette est avant tout une trahison. Cette loi fut relayée ensuite par le traité de Maastrich. Il y a un homme politique d’envergure qui a pourtant expliqué en quelques mots le problème de la dette du pays, Michel Rocard:

  • Nos frontières ne sont plus qu’une illusion gérée par Bruxelles quand aux mouvements des personnes, et par la France quand il s’agit d’encaisser des taxes. Le marché unique européen a rendu obsolète nos frontières qui, censées nous protéger, ne nous protègent plus de grand chose… Le traité Schengen a permis l’ouverture des frontières pour que chacun puisse librement circuler dans les états-membres sans avoir à être contrôlé. De plus, il faut prendre en compte l’immigration gérée par quotas par l’Union Européenne qui décide dans ce sens (rappelez-vous le scandale quand la Suisse a voulu imposer sa volonté…) et celle imposée par une directive de l’ONU quand à un éventuel remplacement des populations. Les frontières ne sont qu’une gène qu’il fallait faire disparaître pour des raisons géopolitiques et financières.

  • Les entreprises dont l’état est actionnaire sont de plus en plus privatisées, cela remplis les caisses de l’état, et c’en est presque devenu une obligation avec l’accord TISA qui fait partie du traité transatlantique. Savez-vous combien il y a eu de privatisations ces dernières années? Plus de 50 privatisations ou cessations de parts. Les détails sont quand à eux disponibles en ligne sur le portail de l’économie et des finances de l’état. Aux dernières nouvelles, l’état possédait encore des parts dans 74 entreprises françaises, mais une grande braderie est lancée, non seulement les caisses sont vides, mais les pressions sur l’état pour les privatisations sont nombreuses… Souvenez-vous de ce qu’il s’est passé en Grèce, la France n’y échappera pas. Pour ce qui est des entreprises qui ne dépendant pas de l’état, soit elles sont délocalisées, soit entravées et affaiblies par les financiers étrangers comme cela est arrivé avec Peugeot-PSA en Iran (des milliards de pertes et 8000 emplois en moins en France), pour le plus grand profit de General Motors qui en a profiter pour s’introduire sur le marché iranien. La France a perdu entre autres entreprises les brasseries Kronenbourg, yoplait, Amora-Maille, aufeminin.com, meetic, Pechiney, Rossignol, Teisseire, Marionnaud, Smoby-Majorette, Ducros, Priceminister, le coq sportif, etc…

  • Le patrimoine français est extrêmement riche. Malheureusement, celui-ci est trop souvent bradé à qui peut payer (quand ils ne le font pas avec la planche à billets…)… Rien que le Qatar a acheté des hôtels très luxueux en France, ainsi que des casinos et une partie des Champs-Elysées, la Russie a acheté le siège de Météo-France, en plus du reste comme les aéroports pour ne citer que cela… À l’heure actuelle, rien qu’au niveau immobilier appartenant au pays, il y a 346 ventes en cours et 1728 à venir. Le pays est de plus en plus dépouillé… Heureusement, il y a toujours quelques défenseurs de notre magnifique patrimoine dont « Bucket » dont nous avons parlé dernièrement

  • Le pouvoir décisionnel du gouvernement est très limité, proche de l’inexistant! Quand ce n’est pas la finance qui décide et impose, c’est l’UE qui décide de 80% des lois nationales.

Pour la liberté d’expression, il ne restait déjà plus grand chose, la situation a empiré dernièrement avec la loi permettant de censurer sans passer par la voie de la justice:

  • Pierre Salviac viré de RTL pour avoir tweeté que Valérie Trierweiler « b… utile » (L’Express)

  • Affaire Charlie Hebdo: Un journaliste de Sudpresse viré après avoir signalé son désaccord (7sur7.be)

  • Lifting politique au quotidien La Provence : des journalistes virés (Rue89)

  • Eric Zemmour viré de Itélé (Le Point)

  • France Inter: Didier Adès et Dominique Dambert virés (Le Figaro)

  • Europe 1: des journalistes virés à tour de bras (Libération)

  • Le dessinateur Siné viré de Charlie Hebdo (l’Express)

  • Claude Sérillon, viré de France suite à des questions « trop dures » (Agoravox.tv)

  • Alain Genestar, viré de Paris-Macth pour des photos « agaçantes » (Actualitte.com)

  • Richard Labévière viré de RFI (Bakchich Info)

  • Philippe Tesson viré du journal Le Point (20 minutes)

  • Etc… La liste est longue…

Partager :
8 réponses à Personne ne comprend en détail la loi Macron, c’est voulu! Voilà ce qu’elle représente exactement, et la trahison que cela implique
  1. Bardamu18 février, 2015 à 18 h 52 min

    Tout est là :

    https://http://www.youtube.com/watch?v=AluNzxLX0gs

    Connectez-vous pour répondre

  2. voltigeur18 février, 2015 à 19 h 01 min

    Voilà une première mouture de ce qui nous attends avec TAFTA et TISA
    VTC: nouvelle plainte de l’américain Uber contre la France à Bruxelles
    Nos chauffeurs de taxi français, ont payé une licence des centaines de milliers d’euros,
    et de simples conducteurs sans liens avec le transport, peuvent se subtituer
    à eux……
    S’il y a des moutons taxi, leur avis est le bienvenu!! ;)

    Connectez-vous pour répondre

  3. Shuksep18 février, 2015 à 19 h 22 min

    Depuis des années je résiste à ma manière, je ne vote plus, pas de C.B., je boycotte toute alimentation industrielle y compris la viande (bon, c’est mon choix de végétarienne), je n’ai pas de télé, j’ai commencé à retirer mes quelques sous de la banque, d’ailleurs j’admire ceux qui se risquent à faire fructifier un petit budget (hélas, mes compétences sont nulles) avec http://www.moneymakeredge.ca/…, je n’ai pas encore fait de provisions mais cela ne saurait tarder, je fais remplir ma cuve …de gaz, et surtout j’essaie de garder le moral coûte que coûte devant tous ces corrompus pourris affreux menteurs pour ne dire que ça…

    Connectez-vous pour répondre

  4. lily18 février, 2015 à 19 h 24 min

    « la loi Pompidou-Rothschils de 1973 relayée par les accords de Maastrich s’en est occupée, l’état n’a plus le droit d’emprunter à la banque de France et doit le faire sur les marchés privés. Le pays est endetté, mais pas suffisamment, ajoutez donc à cela les emprunts toxiques illégaux mais qui restent imposés, cela mettra alors l’ensemble du pays en esclavage, esclave de la finance anglo-saxonne. »

    « Roth.. avait fait installer Pompi.. aujourd’hui c’est Mac..

    Connectez-vous pour répondre

  5. Guy Fawkes18 février, 2015 à 19 h 25 min

    » il y aura des lynchages à la pelle »…oui, entre nous probablement, quand ce sera trop tard. Pas sûr que nos politiciens aient le droit à ce traitement.

    Connectez-vous pour répondre

  6. Nez18 février, 2015 à 19 h 29 min

    Vous avez tout à fait raison, car outre tout ce qui a été dit par Benji
    – La loi Macron réforme l’ensemble du système juridique français (notaires, avocats d’entreprise, huissiers, commissaires-priseurs ….) et comme la future loi de Marie-Sol Touraine , tout débute par « Les recommandations du Conseil pour la France » : http://ec.europa.eu/transparency/regdoc/rep/1/2014/FR/1-2014-411-FR-F1-1.Pdf
    Dans son paragraphe (13) p 6 et 7 où il y a la réforme de toutes les professions règlementées du droit, de la santé comme des taxis . L’argument de l’accès au service est fallacieux car c’est justement la règlementation de ces professions qui impose un maillage du territoire pour un accès au service des plus faibles et des plus éloignés des grandes villes.
    Le but ultime est indiqué dans : Les termes des directives de négociation concernant le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement entre l’Union européenne et les États-Unis d’Amérique étaient secrets, mais comme ils ont été divulgués récemment. Il est intéressant de lire le texte (voir surtout les 15 à 18 )
    http://www.consilium.europa.eu/register/en/content/out?&DOC_LANCD=FR&typ=ENTRY&i=ADV&DOC_ID=ST-11103-2013-REV-1-DCL-1
    15. « Les négociations concernant le commerce de services auront pour objet le maintien du niveau de libéralisation autonome des deux parties au niveau le plus élevé de libéralisation … couvrant substantiellement tous les secteurs et tous les modes de prestation, tout en obtenant un nouvel accès au marché grâce à la suppression des obstacles restants qui existent de longue date … »
    C’est à court terme l’attaque frontale de tout le système juridique et de santé de la France, le système de droit écrit étant un obstacle qui existe de longue date !!!!
    La volonté de vouloir avoir des sociétés de capitaux pour ces professions règlementées, ou de les voir salariés (cas des avocats d’affaire) … se comprend car
    16. « Les parties devraient convenir d’accorder un traitement non moins favorable pour l’établissement sur leur territoire de sociétés, de filiales ou de succursales de l’autre partie que celui accordé à leurs propres sociétés, filiales ou succursales … »
    Oui le TAFTA est le but ultime de la loi MACRON, et oui il faut mettre chaque député devant sa responsabilité …
    Mais il faut aussi ouvrir les yeux de tous nos concitoyens, en donnant physiquement les textes, pour que chacun puisse alerter des conséquences et puisse réagir.

    Connectez-vous pour répondre

  7. Grand marabout18 février, 2015 à 19 h 44 min

    Enfin, dans le même but de favoriser la mobilité, la loi fluidifie le marché immobilier par la levée des obstacles réglementaires qui limitent l’offre de logements neufs intermédiaires et par des mesures de simplification réduisant les délais d’attribution des permis de construire et des projets d’aménagement.
    Le titre III est relatif au développement de l’emploi, avec des mesures visant à améliorer au profit des salariés et des commerçants les dérogations exceptionnelles à l’interdiction du travail le dimanche et en soirée et rendre efficace le fonctionnement des conseils des prud’hommes.

    À cette fin,
    le I de cet article prévoit le changement de dénomination de cette
    autorité et le II habilite le Gouvernement à procéder aux modifications rédactionnelles qui en découlent

    pages 14 15 16
    L’article 20 habilite le Gouvernement à prendre par voie
    d’ordonnance les mesures relevant du domaine de la
    loi pour :
    – diversifier et aménager les voies d’accès aux professions
    d’administrateur judiciaire et de mandataire judiciaire, afin de satisfaire aux besoins nouveaux des juridictions en matière de procédure collective

    ****
    La création du statut de l’avocat en entreprise permettrait donc de renforcer la compétitivité juridique de la France

    Connectez-vous pour répondre

  8. CinkpaThes-kylusTukru18 février, 2015 à 20 h 04 min

    Erf, j’ai déjà oublié ce que j’ai lu/écrit ici même depuis ce matin. Desolé volti, je vais te décevoir en faisant ce que tu déplore sur le forum: « Passer d’un article à l’autre, d’un comentaire à l’autre, sans plus trop me soucier des réponses et continuités des échanges »

    En même temps, votre « concept » ne conduite pas à autre chose. Tourniquet, caroussel d’infos pompées ici ou là, brut de décoffrage, estampillées « ATENTION ARNAQUE ».

    Bon, ok, j’ai une imprimante pour faire flipper tout le monde. Ok, je veux bien coller un pixel sur votre carte extra-blog qui me situerait quelque part sur le globe, puis après, on fait quoi de concret de chez concret ?

    Hors mis relire les mêmes enragés qui comme des clones remettent les mêmes infos, elle est ou l’originalité singulière du blog qui dit des choses differentes des autres ?

    Les débats d’idées qui proposent autres choses que les alternatives faites par d’autres et non par VOUS ?!

    J’abandonne. J’ai pas envie d’être un ENRAGÉ mais un ENGAGÉ !

    Je repasse en mode lecture. Du moins pour un temps. Bonne continuation et merci pour le bac à sable.

    Connectez-vous pour répondre

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/02/18/personne-ne-comprend-en-detail-la-loi-macron-cest-voulu-voila-ce-quelle-represente-exactement-et-la-trahison-que-cela-implique/

Partager cet article

Repost0
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 22:52

By Mickael - Fondateur de News360x -

jan 23, 2015

Par Charles Sannat


Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !


Le 16 septembre 2014, il y a peine quelques mois, j’écrivais l’édito du jour et je l’intitulais :

« Construction, union, intégration, désintégration, dislocation, et explosion !… »

J’y disais la chose suivante, et vous pourrez le relire en entier pour ceux qui le souhaitent car je vous indique le lien en bas de page.

« Construction, union, intégration, désintégration, dislocation, et explosion… voilà quelles pourraient être les différentes étapes de la vie à la mort de l’Europe tant l’ensemble européen est désormais à la croisée des chemins, coincé entre plus d’intégration (ce qui est actuellement souhaité) et la tentation de la désintégration où chaque pays membre, en particulier de la zone euro, souhaiterait pouvoir retrouver quelques marges de manœuvres monétaires pour adoucir des politiques budgétaires qui se doivent, face aux tombereaux de dettes souveraines accumulées et à l’absence de croissance, de devenir restrictives… »

Il ne s’agit pas de faire de la « gloriole » mais de remettre justement la décision très importante de la BCE concernant le QE annoncé de plus de 1 100 milliards d’euros. Un QE monumental, colossal, que dis-je, MAGISTRAL et pourtant, alors qu’il est salué par tous les commentateurs ou presque, par les marchés comme par les investisseurs, j’ai pourtant à cette occasion l’immense regret de vous faire part du décès de la monnaie unique appelée « euro ».

Derrière la « bonne nouvelle » se cache la première étape de la désintégration de la zone euro !

Bon, vous l’aurez compris, je ne suis pas triste du tout en fait. L’euro était très mal ficelé et cela n’a aucun sens de poursuivre cette aventure monétaire commune devenue désastreuse et c’est un premier pas très important qui a été fait aujourd’hui par Mario Draghi : il vient ni plus ni moins d’annoncer qu’il y aura de moins en moins d’euros dans les prochains mois, même s’il semble qu’il va y en avoir beaucoup plus et je vais me faire un plaisir de vous expliquer ce qui peut sembler, à première vue, un grand paradoxe.

Tout le truc tient dans cette simple petite phrase passée inaperçue ou sur laquelle on jette pudiquement un voile… « Les opérateurs de marché ont immédiatement réagi positivement à l’annonce, le CAC40 s’appréciant de 1 % en quelques minutes, avant une prise rapide de bénéfices lorsque Mario Draghi a précisé que les banques centrales nationales porteront 80 % des risques liés aux rachats, tandis que la BCE n’en portera que 20 %… »

Il faut bien lire et relire cette petite phrase et bien la comprendre pour ce qu’elle signifie, à savoir que chaque banque nationale va racheter ses propres obligations d’État et que la BCE en elle-même ne portera que 20 % du risque, c’est-à-dire au mieux 200 milliards sur les plus de 1 000 qui devraient être injectés !!

En clair, chaque banque centrale nationale vient d’obtenir le droit de battre monnaie pour des montants différents et à sa convenance ou presque. Alors je vous pose la question à 1 000 milliards d’euros :

Comment peut-on avoir une monnaie unique avec des banques centrales monétisant de façon hétérogène ?

Impossible, tout simplement, l’euro est mort et c’est un pas enfin vers la reconnaissance de cet état de fait. On gagne encore un peu de temps avant d’avouer officiellement que l’euro est mort mais il est bien mort. La France va monétiser en cœur et j’entends déjà nos amis socialistes nous expliquer comment nous allons pouvoir dépenser la cagnotte (surtout pour se faire réélire en 2017), les Italiens qui n’ont jamais su faire autrement que d’imprimer des billets vont faire pareil, les Espagnols itou… De l’autre côté, la rigueur allemande va s’exprimer pleinement et la Buba, la Banque centrale allemande, n’émettra aucun billet tout neuf pour Berlin qui se paye le luxe d’un budget en excédent… Et vous pensez que la Banque de France va imprimer des billets pendant deux ans en gardant tout cela dans son bilan sans qu’il ne se passe rien ? Non, il n’y a pas à dire, c’est le processus de désintégration qui vient de commencer et c’est sans doute cela qui explique la décision de la Suisse de ne plus défendre sa monnaie.

Il s’agit bien en réalité de la fin de l’euro et contre la fin de l’euro, la Suisse et la Banque centrale suisse ne peuvent rien et, plus grave encore, il serait assez dangereux pour les Suisses de poursuivre leurs achats d’euros par milliards chaque jour si l’euro devait rapidement disparaître et ne valoir plus rien.

On n’aura pas plus d’Europe, donc ce sera moins d’Europe puis plus d’Europe

Le terrorisme, la libre-circulation, les problèmes de délinquance ou d’immigration montrent que l’Europe est inefficace à régler quelque problème que ce soit. Le débat aujourd’hui c’est comment on fait « moins de Schengen ». Mais ce n’est pas tout : du côté économique c’est le même phénomène, la tentation naturelle n’est pas plus d’Europe mais moins d’Europe avec, sur tous les sujets, un retour à la souveraineté nationale sous la pression de peuples excédés par des europathes aussi incompétents que corrompus.

Logiquement, et tout le monde d’ailleurs s’accorde là-dessus, soit nous dépassons nos difficultés avec plus d’Europe et par exemple des unions de transferts ou les riches (Allemands) payent pour les plus pauvres (Grecs), soit nous faisons moins d’Europe avec le retour du « chacun pour soi et Dieu pour tous »… La décision de la BCE d’aujourd’hui enterre sans la moindre ambiguïté le concept même d’union monétaire. Comment voulez-vous parler d’union alors que chaque banque centrale nationale reprend sa capacité à monétiser pour soi-même ? Pour le moment, tout le monde va monétiser et imprimer la même monnaie, de l’euro, mais combien de temps cela peut-il durer ? Impossible à dire mais pas longtemps puisque la tentation sera évidemment d’en redemander encore plus et lorsque les choses deviendront trop déséquilibrées, alors l’euro explosera naturellement, mais encore plus grave, cette décision est sans doute la plus mauvaise façon de préparer la fin de l’euro.

C’est une catastrophe annoncée !!

Pourquoi ? Simple en fait, au lieu de sortir de l’euro en bon ordre, en appliquant tous par exemple une parité de 1 pour 1 avec notre nouvelle monnaie 1 euro = 1 nouveau franc, qui après se dévaluera ou s’appréciera progressivement en fonction de notre politique monétaire et de notre gestion des finances publiques, nous allons d’abord saccager consciencieusement le bilan de notre banque central, la Banque de France, en monétisant plus que d’autres. Quand nous sortirons de l’euro, la dépréciation de notre futur franc sera aussi brutale que notre bilan de banque central sera mauvais. En voulant gagner encore du temps, nous créons les conditions d’une explosion de l’euro qui sera encore plus redoutable, or ce n’est qu’une question de temps.

C’est cela que la décision de la Banque centrale suisse a voulu dire, et c’est cela que le cours de l’or en forte hausse vous raconte également. L’euro est mort. La taille du QE n’est même pas en l’espèce le sujet.

http://news360x.fr/leuro-est-officiellement-mort-le-jeudi-22-janvier-2015/

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 23:54

Pour notre bien, débarrassons-nous des États-Unis et rejoignons l’Union économique eurasienne, l’« étonnante » proposition russe à l’Union européenne

posté le 29 décembre 2014 par

Zoubida Salhoume


Tout comme le système islamique, les prêts avec intérêts seront interdits, les investissements non conformes à la morale orthodoxe seront proscrits par le futur Conseil de surveillance de la finance orthodoxe, composé de hauts représentants de l’Eglise orthodoxe russe.

Cette crise aura un mérite, au milieu de cette agitation médiatique, celui de donner l’exemple, d’un système infaillible, qui a fait ses preuves. Un système dont l’essence même de son existence trouve son origine dans des principes religieux qui ont été établis voilà plus de 1400 ans.

dans En vrac

La pratique de l’usure est interdite en Islam, le prophète (Paix et Bénédiction soient sur lui), a dit : « Consommer un dirham issu de l’usure en toute connaissance de cause est plus grave que 30 actes de fornication » (rapporté par Ahmad el at-Tabaram et déclaré authentique par al-Albani dans sahih al-Djamil n°3375.

Selon un rapport du FMI publié en 2005, plus de 300 institutions financières islamiques sont réparties entre 75 pays. Les musulmans représentent, un cinquième de la population mondiale, et dans un climat d’hostilité à leur encontre, le désir de retour vers des valeurs islamiques se fait de plus en plus sentir.
L’émergence de ce nouveau système financier a fait jour, parallèlement à ce désir. Probablement le seul système au point qui permettrait d’échapper à la crise économique qui frappe le monde.

C’est ce que s’est dit la Russie, confrontée à une crise économique, qui fait suite aux sanctions infligées pour son implication dans le conflit ukrainien. Elle souhaite lancer une structure financière, conformément aux préceptes de la religion orthodoxe, et inspirée du système musulman.

Le projet a été divulgué, lors d’une conférence de presse, le 22 décembre dernier. « Similaire à la finance islamique, la finance orthodoxe (....) invite les entrepreneurs orthodoxes qui veulent se protéger dans des conditions de crise », a déclaré l’entrepreneur Dmitri Lioubomoudrov, un des porteurs du projet, membre de la Chambre du Commerce et d’Industrie de Russie.
Le porte-parole de l’église orthodoxe, Vsevolod Tchapline, enchanté du projet, explique « La finance orthodoxe se base non seulement sur la législation mais aussi sur la morale orthodoxe ». Elle se construira sur des « mécanismes qui ne sont pas basés sur l’intérêt assimilé à l’usure ».

Tout comme le système islamique, les prêts avec intérêts seront interdits, les investissements non conformes à la morale orthodoxe seront proscrits par le futur Conseil de surveillance de la finance orthodoxe, composé de hauts représentants de l’Eglise orthodoxe russe.

Cette crise aura un mérite, au milieu de cette agitation médiatique, celui de donner l’exemple, d’un système infaillible, qui a fait ses preuves. Un système dont l’essence même de son existence trouve son origine dans des principes religieux qui ont été établis voilà plus de 1400 ans.

http://www.halalbook.fr/actufiche-18-4033.html?La-Russie-s%E2%80%99inspire-de-l%E2%80%99Islam-pour-lancer-un-nouveau-syst%C3%A8me-%C3%A9conomique

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 21:09

Alors, comme ça, vous êtes Charlie ? Vous, la meute tirant à vue depuis des années sur tous ceux qui vous dérangent, vous vous émouvez maintenant que la mitraille retentit contre votre camp ?

Altana Otovic

Etudiante

Son site

Maintenant que les cadavres ont refroidi, passons aux choses sérieuses. Le choc et le recueillement s’estompant, il est déjà temps – avant qu’il ne soit trop tard – de sortir les plumes des fourreaux, de dégainer les idées brûlantes, enfin, de battre le fer tant qu’il est chaud.

Alors, comme ça, vous êtes Charlie ? Vous, la meute tirant à vue depuis des années sur tous ceux qui vous dérangent, vous vous émouvez maintenant que la mitraille retentit contre votre camp ?

« Je suis Charlie », dites-vous d’une seule et même voix. « Je suis Charlie », annoncent les pancartes que vous brandissez dans les rédactions. « Je suis Charlie », scandent vos avatars et vos hashtags sur les réseaux sociaux. Et vous avez bien raison.

Seulement….

Vous êtes Charlie, mais vous n’étiez pas Clément Weill-Raynal, pour certains votre confrère, mis à pied de France 3 pour avoir révélé l’affaire du « mur des cons » dont il fut le plus triste fusillé.

Vous êtes Charlie, mais vous n’étiez pas Robert Ménard à son licenciement

Vous êtes Charlie, mais vous trouvez normal que le FN soit exclu de la manifestation hommage de ce dimanche à laquelle tous les partis seront conviés, et alors même que vous défendez l’union nationale, dont notre pays a, en effet, plus que jamais besoin.

Vous êtes Charlie, mais vous soutenez toutes les lois mémorielles qui empêchent les intellectuels de faire leur travail, pour le bien de l’Histoire et de la vérité.

Vous êtes Charlie, mais vous n’êtes pas Richard Millet face à la meute d’Annie Ernaux et d’une centaine d’écrivains délateurs et complices, vous n’êtes pas Dieudonné, ou encore Ivan Rioufol, brillant d’intransigeance mais déchiqueté comme un gigot jeté aux lions sur le plateau d’« On refait le monde » ce jeudi 8 janvier.

Vous êtes Charlie, mais vous n’êtes rien de ce qui sentirait trop le soufre, vous êtes les dénonciateurs de tous ceux qu’on abat sur l’autel du politiquement correct, vous êtes ceux qui tenez le fusil, les bourreaux objectifs de tous les indésirables de la liberté. Votre liberté à vous et à vous seuls.

Pourtant, la liberté n’a qu’un seul visage. C’est la liberté pour les sains, la liberté pour les fous qui ne tuent pas, la liberté pour les noirs, la liberté pour les blancs, la liberté pour ceux qu’on désapprouve peut-être mais qui font la diversité et la santé intellectuelle de notre pays.

Vous n’étiez pas ces gens, et aujourd’hui vous êtes Charlie ? Vous vous mentez, vous nous mentez. Vous êtes ce qui vous arrange, quand cela vous arrange. Vous n’êtes pas Charlie, vous êtes Charlot. Et tant que vous ne défendrez pas les principes que vous dites avoir au cœur jusqu’au bout, vous le resterez.

Altana Otovic

J'ai modifié le texte de Altana en supprimant ce qui ne me convenait pas. J'espère qu'elle ne m'en voudra pas. Merci.

original du texte de Altana :

http://www.bvoltaire.fr/altanaotovic/non-vous-netes-pas-charlie-vous-etes-charlot,150885

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 21:32


Posted on 5 janvier, 2015 by Benji

C’est un plaisir de voir cet article de ZeroHedge puisque peu de médias font le relai, et pour cause! Le maître d’échec a fait une proposition ô combien insolente à l’Union Européenne, Poutine à proposé à l’UE de lâcher les États-Unis et de remettre en cause les accords de libre-escroquerie échange pour rejoindre l’Union Économique Eurasienne. Impensable, surtout pour les États-Unis qui depuis des décennies misent sur l’Europe pour augmenter encore et encore la spoliation généralisée.

http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/05/debarrassez-vous-des-etats-unis-et-rejoignez-lunion-economique-eurasienne-l-etonnante-proposition-russe-a-lunion-europeenne/

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 19:27


28 décembre, 2014

Posté par voltigeur sous Actualité générale, Big Brother/sécurité!, Manipulation, Réflexion

La biométrie, une question qui mérite que l’on s’y attarde, après la remise en question de la carte d’identité. Lisez ce que nous a envoyé un mouton irlandais. A votre avis?.

Partager :
24 réponses à Allô les Moutons français? C’est un mouton en Irlande qui vous parle…
  1. Allô les Moutons français? C’est un mouton en Irlande qui vous parle… | utopies investigations28 décembre, 2014 à 7 h 14 min

    […] La biométrie, une question qui mérite que l’on s’y attarde, après la remise en question de la carte d’identité. Lisez ce que nous a envoyé un mouton irlandais. A votre avis?. Alerte! Je me trouve dans l’obligation morale de vous mettre en garde. Il y a quelques jours, je me baladais sur le site des Moutons Enragés, et je tombe sur la rubrique « Vos infos, news, liens (et autre…) du 19 Décembre 2014″, avec en troisième place l’article « Contrôle et suivi renforcés pour les chômeurs ». Celui ou celle d’entre vous qui a mis là ce lien en fut bien avisé, car la convention dont il est question, et qui vient d’être diffusée par le ministère du Travail n’a rien d’anodin! En effet, le début de l’article http://www.capital.fr/carriere-management/actualites/controle-et-suivi-renforces-pour-les-chomeurs-999423 fait état de l’aide et du suivi de la recherche d’emploi pour les chômeurs… Jusque là, rien d’alarmant, et quoi de plus normal, d’ailleurs?! Pour ce qui est du reste de l’article, on se noie un peu dans les chiffres, les statistiques etc… Mais j’aimerais attirer votre attention sur deux passages, qui vous auront sans doute échappé, et ce sont les plus importants, alors notez bien cette phrase, perdue au milieu: La convention […] Lire la suite… […]

    Connectez-vous pour répondre

  2. brujitafr28 décembre, 2014 à 7 h 32 min

    Le purin d’ortie bientôt autorisé à la commercialisation en France

    http://www.brujitafr.fr/2014/12/le-purin-d-ortie-bientot-autorise-a-la-commercialisation-en-france.html

    Connectez-vous pour répondre

  3. william jung28 décembre, 2014 à 7 h 46 min

    Pour ceux qui ne l’aurrais pas vue…

    http://www.crashdebug.fr/index.php/dossiers/4358-revelations-de-aaron-russo-sur-le-9-11-le-cfr-et-les-rockefeller

    Amitiés, ; )

    f.

    Connectez-vous pour répondre

  4. Maverick28 décembre, 2014 à 9 h 17 min

    Ca, et bientôt les « boîtes noires » dans nos Gogol Cars climatisées avec la TV pour qu’on puisse continuer à s’abrutir pendant le trajet.

    http://www.youtube.com/watch?v=Gb1uDc_qa-4

    Connectez-vous pour répondre

  5. william jung28 décembre, 2014 à 9 h 51 min

    L’UPR demande au gouvernement de s’expliquer sur sa surveillance des Français et sa passivité face à l’espionnage américain

    http://www.crashdebug.fr/index.php/informatik/93-securite/9955-l-upr-demande-au-gouvernement-de-s-expliquer-sur-sa-surveillance-des-francais-et-sa-passivite-face-a-l-espionnage-americain

    Amitiés, f.

    Connectez-vous pour répondre

    • Norbert28 décembre, 2014 à 11 h 07 min

      Voila un sujet hyper important:,le marquage des moutons au fer rouge.

      Le seul qui pourrait,peut etre nous eviter le pire avec l’aide des moutons:
      Asselineau de l’UPR.
      Il faut le soutenir massivement et maintenant pas demain quand il sera trop tard et dire:si j’avais su.

      Ne rien faire,compter sur des moutons disperses incapables de s’entendre car ne sachant parler que de sujets clivants.
      Les moutons quoiqu’en disent certains auront toujours(on peut le deplorer)besoin d’un chef.
      Decidez vous,unissons nous sur l’essentiel,l’incertitude permanente n’apportera jamais la solution que nous souhaitons( si ce n’est celle de l’elite),s’il y en a une.

      Allez vous continuer a vous laissez faire???et devenir fataliste et accepter l’inacceptable?

      Connectez-vous pour répondre

    • rmusic28 décembre, 2014 à 11 h 40 min

      Demander (s’il vous plait) au gouvernement…
      Autant demander à la lu-u-ne.
      Même si je soutiens les idées de M.Asselineau, je trouve dérisoire son action. depuis toujours le peuple n’est sensible qu’aux coups d’éclats, et aux grandes gueules.
      Ce n’est pas à coup de notes de services qu’une entreprise fonctionne, envoyer, par je ne sais quel moyen, des textes de protestation, à je ne sais qui a le même effet que vider l’océan avec un dé à coudre.
      Il faut taper fort et créer un scandale pour être écouté, je sais ce n’est pas bien mais à situation désespérée, solutions désespérées.

      Connectez-vous pour répondre

      • Pchit28 décembre, 2014 à 13 h 02 min

        « Le peuple n’a jamais, ne trouvera jamais de solutions dans les urnes. »

        http://4emesinge.com/jai-pas-vote/

        « je sais ce n’est pas bien mais à situation désespérée, solutions désespérées »

        Je ne me souviens plus de cet atricle qui parle d’un général russe pendant la guerre froide aurait sauvé l’humanité en commettant l’acte passif ultime, celui de ne rien faire, ou plutot l’acte de CHOISIR de ne rien faire.

        Quand les francais se déplacent aux urnes, ils font l’inverse, ils ne font que donner de la légitimité à ses bouffons qui nous gouvernent ..

        La vie entière n’est que question de choix, depuis le début, et jusqu’au bout.

        A chacuns de faire les siens. Ne pas en faire, c’est laisser quelqu’un d’autre choisir pour vous .. :)

        Connectez-vous pour répondre

  6. yoananda28 décembre, 2014 à 10 h 10 min

    A mon avis cette histoire de puce sous cutanée n’est qu’un contre feu pour décrédibiliser les opposants.
    La réalité est déjà bien pire que cette soit disante puce et que ce que cette dame croit …
    Quand je vois que même les gens méfiants et qui essayent de s’informer sont largués à ce point, je me dis que c’est vraiment inutile de lutter …
    Ils ont gagné.

    Connectez-vous pour répondre

    • marco28 décembre, 2014 à 12 h 20 min

      ils ont gagnés depuis un bon moment, en effet.
      car nous sommes déjà presque tous pucés indirectement avec les cartes bleues et autres.

      la puce RFID, sera l’apogée du systeme bancaire.

      cet irlandais nous prévient
      mais c’est le mouton de base qu’il faudrait prévenir à grande échelle.

      le mouton de base à bien d’autres soucis, et s’en fout royalement de la puce et des autres sujets.

      Connectez-vous pour répondre

  7. yannick51128 décembre, 2014 à 10 h 21 min

    J’en pense qu’on gère le bétail comme on doit gérer le bétail.
    Le peuple n’est pas libre. Il est la propriété d’un berger qui s’appelle l’Etat. Si un mouton veut être libre il saute la clôture et devient autonome, soit il accepte la pitance que lui donne le berger sans se demander comment il va finir. Notre problème c’est que le monde entier est bien clôturé de si hautes barrières que nul ne pourra même plus les franchir, ce qui annihilant toute liberté, nous fera passer du rang de bétail (animal à peu près correctement nourri) au rang d’esclave (animal exploité).
    « Il est impossible d’asservir un homme sans l’avoir mis auparavant dans le cas de ne pouvoir se passer d’un autre » Rousseau, Le contrat social

    Connectez-vous pour répondre

    • Le veilleur28 décembre, 2014 à 11 h 44 min

      Si un mouton veut être libre il saute la clôture et devient autonome ! à cette phrase je répondrais: pourquoi cette réalité ne serait pas la notre ? les dirigeants veulent nous faire croire qu’ils sont indispensables à nos vies et que l’on a besoin du système pour vivre mais c’est faux car bien des gens à travers le monde vive or de ce système et ne meurent pas pour autant car ils sont débrouillards.

      Nos ancêtres vivaient or de ce système ça ne les a pas empêchés de perdurer jusqu’à nous. Si tu choisis le camps de la liberté, tu as aussi une force, une confiance et un courage qui se réveille en toi et sur ce chemin tu n’es pas seul, car il y a d’autre gens qui ont choisi cette voie et unie ces gens libres peuvent tout bouleverser.

      Je pense qu’il vaut mieux vivre libre en galérant un peu pour sa subsistance, que vivre riche comme un esclave, comme un prisonnier qui ne peut plus penser par lui même, t’imagine l’horreur d’une telle vie ? c’est la peur qui nous empêche de franchir le pas et c’est la peur qui nous rend prisonnier et c’est ce que veulent ceux qui dirigent, il veulent nous confiner dans la peur et l’ignorance pour nous soumettre à leur volonté.

      Jamais je ne porterai de puce sous la peau, il peuvent me faire tous les chantages qu’ils veulent, je ne deviendrai pas un esclave de leur volonté ou de leur bon vouloir, je suis un être libre et en tant que tel je dois le revendiquer, la liberté est pour moi la seule et unique survit qui en vaille la peine.

      Cette civilisation arrive à son apogée, comme toute civilisation avant elle, le mieux serait d’apprendre à vivre, autant que possible autrement et avant qu’elle nous entraine avec elle vers un déclin inéluctable. Seul ceux qui sauront s’adapter à autre chose survivront, alors leur puce, comment nous sauvera-t-elle !?

      Connectez-vous pour répondre

  8. jul28 décembre, 2014 à 12 h 00 min

    Pour enrayer ce système. Les seules choses a faire sont de ne plus aller travailler, ne plus consommer de gazol essence etc..
    ne plus payer ses impôts,taxes, redevances,ne plus payer ses crédits(pour ceux qui ont eu la brillante idée de faire des crédits),
    clôturer ses comptes en banques,
    Arrêter d’être matérialiste,
    ne plus obéir à l’autorité,
    Produire sa nourriture,partir dans les campagnes,ou dans les montagnes,occuper les terres,Vivre tous en famille, se réunir car c’est par le nombre qu’on peut vaincre.
    Vous pensez que l’avenir c’est continuer dans le matérialisme et la destruction?
    Pour beaucoup revenir en arrière c’est régresser, c’est faux, c’est se libérer,revenir a l’essentiel, vivre pour cultiver, vivre pour se nourrir et non pas survivre pour s’endetter, ou survivre pour être exploité, beaucoup ici parlent et ne font que parler, unissez vous réellement, coupez votre abonnement internet, et quittez votre confort(superficiel et virtuel)
    pour apprendre ce qu’est la vie, la vraie!
    Voila comment on fait s’écrouler un système, c’est sur si une minorité prend cette voie rien ne changera, mais si tout un peuple prend cette voie ils ne seront jamais aussi nombreux que nous pour nous arrêter !
    sur ce, bonne descente aux enfers pour ceux qui ne comprennent pas ces mots!
    Ouvrez les yeux , n’attendez rien d’eux,mais agissez, le changement ne peu venir que de vous même !

    Connectez-vous pour répondre

    • Thierry9228 décembre, 2014 à 12 h 21 min

      Comment veux tu que les gens ouvrent les yeux ?
      Ils sont tous devant la télé, et l’ordinateur.
      Avec les effets négatifs des écrans, ils sont vraiment lobotomisés. l’ancien article sur les moutons, explique tres bien, mais crois tu que les gens regardent et réfléchissent?

      http://lesmoutonsenrages.fr/2014/11/03/la-passivite-des-francais-mais-pas-que/

      Connectez-vous pour répondre

      • jul28 décembre, 2014 à 12 h 35 min

        Comment? En parlant avec les gens, en diffusant des messages sur internet,dans la rue etc

        Les gens sentent qu’on leur ment ! Même quand ils regardent BFM ils sentent le mensonge ! Ils sont juste endormis, ils peuvent se réveiller grâce a nos discours de masse !

        Avant de prendre conscience,nous en sommes inconscient puis vient un déclic, une parole, un acte, un sentiment..

        Avant j’étais ignorant moi aussi, pourtant j’ai compris! Je ne suis pas taré,l’instinct de survie, il m’en reste !

        Les gens seront obligés d’ouvrir les yeux, un peu tard ok, mais quand ils s’apercevront que les miettes que leurs patrons leurs jettent a la fin du mois ne suffira plus pour manger..

        Ils devront sacrifier leur toit ou leur voiture,j’espère pour eux qu’il ne feront pas le choix de sacrifier leurs enfants ou le choix du suicide mais plutôt celui de la liberté, vivre pour se nourrir et non pas survivre s’abrutir et mourir !!

        Connectez-vous pour répondre

        • Thierry9228 décembre, 2014 à 12 h 46 min

          regarde cette vidéo sur les effets nocifs des écrans sut le cerveau.
          sauvegarde cette vidéo et conserve la bien. et diffuse la.

          Elle dure une heure et demi. donc tu n’a pas eu le temps de la regarder.
          Regarde la, sur le forum il y a un topic concernant le sujet.

          Connectez-vous pour répondre

  9. engel28 décembre, 2014 à 12 h 14 min

    Mes voisins s’en foutent de la liberté!
    ..Eux, ce qu’ils veulent, ce sontt des BMW neuves et du foot. ;(

    Connectez-vous pour répondre

    • aobo28 décembre, 2014 à 12 h 18 min

      ※※※ ※※※

      Connectez-vous pour répondre

    • jul28 décembre, 2014 à 12 h 43 min

      Laisse les avec leur crédits, tu peux rien pour eux, pense a toi et ta famille !

      Nous sommes que de passage, qu’allons nous laisser comme héritage ? Une terre de béton, et un monde d’esclave ?

      Réunissez vous ! La loi du plus fort est toujours la meilleure ! L’unité c’est ca le message,

      Imaginez si tous les demandeurs d’emploi se mettaient a bloquer le pays, rien que ce nombre ( quelques millions de personnes) feraient frémir le gouvernement,à cela vous rajoutez tous les sans emploi non inscrits et non comptabilisé,plus tous les gens vivant sous le seuil de pauvreté plus tous les gens conscients de ce systeme d’esclavagisme!

      Croyez vous qu’ils auront suffisamment de policiers pour arrêter tout le monde ?

      imaginez le pouvoir de destruction massive pour le systeme si cela se produit, c’est possible ! Il faut juste prendre le risque de tout perdre, et de reconstruire autrement

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/12/28/allo-les-moutons-francais-cest-un-mouton-en-irlande-qui-vous-parle/

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 22:25

13 novembre, 2014

Posté par voltigeur sous Actions et alternatives

36 commentaires

On ne va pas parler que de ces pôôôôvres sans dents, toujours prompts aux jérémiades, pas qu’eux qui sont dans la souffrance,  les patrons aussi, pas les petits patrons qui galèrent pour ne pas déposer le bilan,  ceux là n’ont pas le temps de gémir, ils essayent de sauver les meubles. NON les GROS, ceux qui voudraient abolir le SMIC, ceux qui voudraient pouvoir licencier sans explication, ceux qui voudraient adapter le travail de leurs esclaves à leur convenance. Souriez, nous ne sommes qu’au commencement de la fin faim…….C’est un billet de Galadriel des brinsdherbe, appréciez la mesure dans la colère, une vraie performance par les temps qui courent..Ça va en faire du monde dans la rue….Le sinistre Valls ne leur à pas assez léché la poire, malgré ses déclarations d’amour? .

Les patrons en ont ras le bol ! Medef et CGPME réunis ont prévu des manifestations la semaine du 1er Décembre prochain.
ET POURTANT….
Leur courroux ?  Les cadeaux, faits à leur corporation en les priant de bien vouloir s’il-vous-plait embaucher-investir-dans-l’outil-de-production-plutôt-que-de-régaler-vos-actionnaires au-delà-du-raisonnable-ou-ne-pas-mettre-des-centaines-d’employés-sur-le-trottoir-quand-votre-usine-boucle-son budget-parce-que-les-mêmes-actionnaires-trouvent-qu’elle-n’est pas-suffisamment-juteuse- merci  merci beaucoup, slurpppp !
Je disais donc que les cadeaux faits par l’ancien règne et le nouveau ne leur suffisent pas (1). Eux ne tiennent pas leur promesses (cf CICE)  mais les quelques mesurettes prises par Flamby 1er pour avoir l’air d’être tout de même un peu socialiste les contrarient beaucoup beaucoup !
Mettez vous à leur place à ces patrons :
-  Ils vont devoir créer un compte pénibilité pour leurs employés les plus maltraités (2)
- Ils vont devoir informer leurs esclaves de leur intention de céder l’entreprise
- Crime suprême, Ils vont devoir verser des cotisations sociales sur leurs dividendes ! (3)
Un véritable scandale ! Bref,  ils souffrent ! (c’est pas moi qui exagère, c’est dans l’article)
Que des millions de sans-dents souffrent, eux,  de la crise, c’est nor-mal ! Répétez-le vous, c’est votre karma de pauv’con qui n’a pas su naître du bon côté. Mais qu’une poignée de patron soit  si peu privé de ses privilèges parce que le pays est en déroute, ouie ouie ouie !!! C’est In-to-lé-rable !
Je cite : « FINI LE DIALOGUE, PLACE À LA RUE ! »
(Le dialogue, ils aiment surtout quand ils ont le dernier mot. Vous noterez également à ce sujet que cela ne concerne pas ou peu le petit patronat qui rame…)
Je ne sais pas l’effet que ça vous fait, mais moi, autant de cynisme, une telle absence de citoyenneté, un tel esprit de classe, ça me sidère et ça m’énerve.
Je trouve cela indécent vis à vis des milliers de personnes qui ont perdu leur emploi, et parfois avec logement et même famille, je trouve cela indécent vis à vis de ceux qui se lèvent tous les matins pour user leur vie pour des cacahuètes et qui ont à peine de quoi subsister pendant que Messsieurs les AAActionnaires se gavent, je suis outrée lorsque je pense à l’avenir difficile qui attend notre jeunesse tout cela parce quelques-uns ne veulent rien, mais rien partager…
Faites circuler.  Il faudrait leur répondre, en masse, que non, ils ne sont vraiment pas les plus à plaindre.
Ce jour béni ou les 99% seront enfin unis pour faire face au pouvoir, nous aurons gagné.
Imaginez des flots et des flots de gens partout, dans toutes les villes, dans toutes les rues, sans heurts, sans cris, juste une gigantesque foule et tout qui s’arrête, d’un coup…
Galadriel
Sources : Chefs d’entreprises.com 
(1)
« Quant aux entreprises, non seulement elles ne débourseront pas un centime d’impôt de plus en 2014 mais elles bénéficieront d’une réduction d’impôt de 10 milliards d’euros par le biais du Cice (crédit impôt compétitivité-emploi). À cela s’ajoutent les 200 milliards d’aides publiques dont elles sont destinataires dont 30 milliards d’exonération de cotisations sociales. La France est le royaume de l’assistanat pour entreprises. Divers dispositifs mis bout à bout (Cice, crédit impôt recherche) tendent même à transformer notre pays en véritable paradis fiscal pour entreprises. Rappelons que les recettes fiscales de la France sont de 287 milliards d’euros. ».

Déclarations :

« Il y a un patron de PME qui se suicide tous les deux jours, les trésoreries sont à sec, les défaillances d’entreprises sont au plus bas et le gouvernement rajoute pratiquement chaque jour une petite taxe par là, une mesure de complexité par là, donc il y a un vrai ras-le-bol », martèle Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef, lors d’une interview accordée à BFM Business… [...]
Si les organisations patronales décident de se mobiliser la même semaine, « chacune organisera ses propres événements« , insiste Jean-Eudes du Mesnil du Buisson…. [...]
« On va simplement manifester sous diverses formes. Il y aura des réunions, il y aura des témoignages, certains descendront peut-être dans la rue (pour dire) le ras-le-bol et la souffrance des patrons français« … [...]

Note V: Ne mélangeons pas tout, chacun sa m….anifestation!!

Lire l’article de Marion Perroud

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/11/13/le-patronat-declare-la-guerre-le-dialogue-cest-fini-place-a-la-rue-noon-si-si/

 

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 21:29

Depuis deux ans, Total n'a pas versé l'impôt sur les sociétés en France. Si l'activité du pétrolier reste déficitaire dans l'Hexagone, il touchera en différé les déductions d'impôt auxquelles il a droit.

Matthieu Pelloli | Publié le 17.10.2014, 13h05

Envoyer

 

Tweeter

Le groupe pétrolier Total estime que s’il ne paie pas l’impôt sur les sociétés, il se rattrape en versant 1 Md€ chaque année au titre des cotisations sociales.

Le groupe pétrolier Total estime que s’il ne paie pas l’impôt sur les sociétés, il se rattrape en versant 1 Md€ chaque année au titre des cotisations sociales. | (LP/Humberto de Oliveira.)

Zoom

Réagir

Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer l'article Tout leParisien.fr sur votre mobile

Et si, dans trois ans, le Trésor public signait un chèque d'environ 80 M€ à Total ? Puis un second de 85 M€ en 2018 ? Le géant pétrolier français — régulièrement accusé de ne pas payer assez d'impôt en France — a beau réaliser des bénéfices colossaux (5,4 Mds€ de dividendes distribués en 2013), le scénario n'a rien d'improbable.


 


 

.. Non à cause d'une faille juridique ou d'un schéma sophistiqué d'optimisation fiscale, mais simplement par le jeu tout à fait légal du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) et du crédit d'impôt recherche (CIR).

En 2013, Total a en effet obtenu 19 M€ de droits à déduction d'impôt au titre du CICE et 60 M€ au titre du CIR. Des créances reportables sur l'impôt sur les sociétés des trois exercices suivants.

Un changement du mode de calcul du CICE avantageux

Sauf que... depuis deux ans, le géant pétrolier réalise des pertes dans l'Hexagone sur ses activités de raffinage et d'exploitation des stations-service (voir ci-contre). Total n'a donc pas payé l'impôt sur les sociétés en 2012 et 2013. Si le géant reste déficitaire en France au cours des trois prochaines années, il ne pourra donc pas récupérer sa créance de CICE-CIR pour l'année 2013. Un cas de figure prévu par la loi, laquelle stipule que les droits à déduction d'impôt sont alors directement « remboursables ».

En clair : l'administration fiscale lui fera un chèque de 80 M€. A l'heure de la chasse aux économies, cela fait grincer quelques dents. Et ce n'est pas tout... En 2014, le mode de calcul du CICE a changé, passant de 3 % à 6 % de la masse salariale (hors salaires supérieurs à 2,5 fois le smic). Ainsi, ce n'est plus 19 M€ de droits à déduction d'impôt que Total obtiendra mais... entre 25 et 29 M€.

« Il s'agit d'un dispositif de droit commun », insiste-t-on chez Total en rappelant avec un brin de malice les propos de Christophe de Margerie, le PDG, qui « rêve » de payer plus d'impôts en France -- sous entendu d'y réaliser à nouveau des bénéfices. Le groupe fait aussi valoir qu'il ne se dérobe pas aux taxes dans les pays où il gagne de l'argent et qu'il a payé 11,1 Mds€ d'impôt dans le monde en 2013 (dont plus de 50 % en Afrique).

« Ces 19 M€ du CICE, ce n'est pas ça qui va déterminer notre politique d'embauche, souligne par ailleurs un responsable. ll faut les rapporter à notre masse salariale de 2,9 Mds€ en France. » En effet, si le pétrolier n'a pas payé d'impôt en France en 2012 et 2013, sa contribution indirecte reste majeure. Total verse chaque année plus de 1 Md€ au titre des cotisations sociales. Et ses salariés français acquittent l'impôt sur le revenu. En France, une douzaine de cadres dirigeants du groupe sont concernés par la tranche d'imposition à 75 %.

Le Parisien


 

> Restez informés ! Inscrivez-vous gratuitement aux newsletters et alertes du Parisien.

 

http://www.leparisien.fr/economie/total-pas-un-centime-d-impot-mais-un-cheque-du-fisc-de-80-meur-17-10-2014-4220769.php#xtref=http%3A%2F%2Fl.facebook.com%2Fl.php%3Fu%3Dhttp%253A%252F%252Fwww.leparisien.fr%252Feconomie%252Ftotal-pas-un-centime-d-impot-mais-un-cheque-du-fisc-de-80-meur-17-10-2014-4220769.php%24h%3D_AQFtw9tI%24enc%3DAZND1cbEfhi9wvQkqIBMfS306p2lJwNV8h9L-Bc-m5sTIXekW07HEihJeeEPdR05bZqSIFRPeVRIPdzTH11V0qypfHy7t6v_vJYFzpUvMH_RYwlNWaRCC1F9TPHxx2bLyS-XV5NmE1_VypPlXJtcWlIF%24s%3D1

 

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 17:37

par Victor (son site)
jeudi 16 octobre 2014

 

7%

D'accord avec l'article ?

 

93%

(30 votes) Votez

 

 

Dans la nuit du vendredi 10 octobre au samedi 11 octobre 2014, lors de l’examen du projet de loi pour la Transition Energétique, l’assemblée nationale a voté en première lecture l’article du texte de loi permettant la privatisation du secteur hydroélectrique français.

barrages en france.png

 

Tout ça pour feller la Commission européenne qui menace de faire panpan-cucul aux têtes-d’œufs qui nous « gouvernent ». L’argument de la pression de la Commission européenne, c’est de la bola : L'Allemagne n'a pas hésité, elle, à prendre des mesures fortes en la matière et à les faire accepter à Bruxelles.

Privatisez ! Privatisez ! Privatisez ! qu’ils braillent les charognards de Bruxelles au service des banksters !

Ben, voilà. C’est fait. C’est un gouvernement « de gauche » qui vient de signer cette saloperie : mettre les barrages français entre les mains des représentants les plus rapaces du profit à tout crin. Nos zélus zélés livrent ainsi aux marchés et à la dictature du profit à court terme une part essentielle de notre souveraineté énergétique. Ceci en catimini, dans un article voté en loucedé dans une séance de nuit…

Ils vendent les bijoux de famille. Mais ce n’est pas une première : c’est Jospin qui, le premier, avant le bradage final par Villepin, a commencé à privatiser partiellement les autoroutes

L'hydroélectricité, c'est une grande histoire française, celle de la « houille blanche » et de l'industrialisation des vallées de montagne. Des ouvrages pharaoniques qui redonnaient de la fierté et de la confiance en leur pays à tous ces Français qui sortaient de cinq années de malheur, de destruction et de honte. Ceux qui on des cheveux blancs et un peu de bide se souviennent de la fierté nationale des mises en eaux des barrages de Génissiat, de Donzère, de Serre-Ponçon, de Tignes, de Bort-les-Orgues, plus tard de Naussac, etc. Actuellement, ces ouvrages sont parmi les piliers de la politique énergétique de la France. Les ouvrages hydroélectriques représentent 20 % de la puissance installée du mix électrique, ce qui est considérable. C'est 12 % de l'électricité des Français et 20 % de la production nationale d'énergie renouvelable ! C'est aussi 66 % de la capacité de pointe, c'est-à-dire un moyen de production flexible, disponible presque instantanément pour faire face à l'évolution structurelle de la consommation électrique. Et c’est tout cela que Hollande (« Sors de ce corps, Thatcher ! ») et ses nuisibles veulent brader au privé !

Il y a longtemps que les gros consortiums privés louchent avec gourmandise l’ouverture à la concurrence des concessions hydroélectriques françaises. Il y a longtemps que leurs lobbies dépensent des montagnes de pognon pour arriver à leurs fins : mettre leurs sales pattes sur ce savoureux gâteau national. Parce qu’elles savent que les barrages - grâce aux investissements accomplis par des générations de bâtisseurs et avec l’argent des contribuables – sont très rentables : l’excédent brut des concessions est de 2,5 milliards par an. Ce qu'on appelle la « rente hydroélectrique » est d'au moins 1,25 milliard d'euros par an. En voilà de la belle et bonne thune à se mettre dans les fouilles !

Et ce n'est pas tout. L'électricité produite par les barrages est de loin la moins chère. De 20 à 30 euros le mégawattheure, soit nettement plus compétitive que le prix de l'électricité nucléaire historique. Cet avantage profite aujourd'hui à tous les consommateurs d'électricité puisqu'il intervient dans le calcul des coûts de production d'EDF. Mais la mise en concurrence des barrages se traduira obligatoirement par une hausse du prix de l’électricité pour nous, les consommateurs finaux ! Oh ! Ci-devant camarade François, tu crois que c’est pour ça qu’on t’a élu ?

Eh ! Les ceusses d’entre nous qui habitent en aval de ces barrages, tenez-vous aux branches, priez si vous êtes croyants ou déménagez ! Parce que vous croyez que les fonds privés veulent produire de l’électricité propre ? Ou faire des flots de thunes avec ces barrages ? Vous faites confiance au privé pour entretenir et investir dans l’équipement des barrages ? Comme d’hab, l’intérêt général est sacrifié pour faire des fellations aux idéologues de l’Europe ultralibérale.

Ce texte scélérat a été voté en première lecture. Il y aura donc une seconde lecture. Faisons savoir aux députés qui nous représentent que nous ne sommes pas, mais alors pas du tout d’accord !

 

Illustrations X – Droits réservés.

 

Pour trouver votre député : http://mondepute.free.fr/cadre_deputes.htm

Adresse de l’Assemblée nationale :

Assemblée nationale
126, rue de l'Université 
75355 Paris 07 SP

 


Sur le même thème

#scandale Loi de transition énergétique = privatisation des barrages hydroélectriques
Faut-il craindre la concurrence dans l'hydroélectricité ?
Privatisation des barrages : Royal en retenue
Halte à la privatisation des barrages hydroélectriques ! Oui à un grand pôle public, 100% nationalisé, de l’énergie
La Grèce vend à la découpe son énergie


 

 

 

 

 

Par mimi45140 (---.---.---.125) 16 octobre 14:09

Scoop , Ségoléne a une soeur jumelle, qui le matin même au petit écran dénoncait l irresponsabilité de certains politiciens d’un autre bord d’avoir vendu au privé les autoroutes française. Il serait intéressant qu’ elles se mettent d’accord, je comprend que l’on puisse avoir des idées différentes même si l’ ont à des gènes identiques ( je sais il n’y a pas beaucoup de géne chez ségo ). Après analyse et au vues des discours et attitude de nos hommes politiques, je comprend mieux leurs souhaits de faire progresser au plus vite la recherche sur ALZHEIMER.

Lire le commentaire dans son contexte

Réagir à l'article Répondre à ce message Signaler un abus

Réagissez à l'article

Réactions à cet article

  • votes : 12

    Par mimi45140 (---.---.---.125) 16 octobre 14:09

    Scoop , Ségoléne a une soeur jumelle, qui le matin même au petit écran dénoncait l irresponsabilité de certains politiciens d’un autre bord d’avoir vendu au privé les autoroutes française. Il serait intéressant qu’ elles se mettent d’accord, je comprend que l’on puisse avoir des idées différentes même si l’ ont à des gènes identiques ( je sais il n’y a pas beaucoup de géne chez ségo ). Après analyse et au vues des discours et attitude de nos hommes politiques, je comprend mieux leurs souhaits de faire progresser au plus vite la recherche sur ALZHEIMER.

    Réagir à l'article Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

  • votes : 9

    Par Ruut (---.---.---.197) 16 octobre 14:40

    Ruut

    C’est qui qui paye l’entretien d’un barrage d’une société privée en faillite ?
    Les innocents qui vont mourir et tout perdre ?

    Réagir à l'article Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

  • votes : 12

    Par alinea (---.---.---.118) 16 octobre 16:17

    alinea

    Je ne comprends pas bien le peuple de France ; tout ce qu’il a payé, on lui vole, et on le « sert » moins bien ! Jusqu’où pourront-« ils » aller avant qu’il ne sorte de ses gonds ? Les organes ? Les cadavres ?
    Il n’y a plus rien, on n’a plus rien et que ça se demande si Bouygues est plus intéressant que SFR !! À moins que SFR soit Bouygues, enfin, voyez !
    Ce n’est pas un politique exceptionnel qu’il nous faut, c’est un chef charismatique de révolution !!
    D’abord on récupère nos biens et services ; après on avise !

    Réagir à l'article Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

    • votes : 4

      Par Fifi Brind_acier (---.---.---.51) 17 octobre 12:24

      Fifi Brind_acier

      alinea,
      Relisez « La stratégie du choc », chaque jour, les citoyens doivent prendre une mauvaise nouvelle sur coin de la gueule, c’est destiné à les abasourdir.

      •  

      D’autant que toute la Gauche mainstream s’y entend pour ne jamais mettre la Commission européenne en cause, et encore moins la sortie de l’ UE...

      Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

  • votes : 4

    Par vachefolle (---.---.---.162) 16 octobre 16:25

    vachefolle

    Si ca continue les gens de droite vont etre obligés de voter Hollande en 2017...

    Réagir à l'article Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

    • votes : 2

      Par c’est pas grave (---.---.---.204) 16 octobre 20:11

      Le plus comique serait que des gens de gauche votent pour lui la prochaine fois .

      Au-delà , quand les gens vont-ils se réveiller ?

      Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

    • vote : 1

      Par Croa (---.---.---.85) 17 octobre 11:37

      Croa

      Ça n’aura rien de comique et ce sera juste comme d’habitude. Il y aura bien même au moins un Monsieur Mélanchon pour donner cet ordre dans l’entre deux tours... Ils seront de moins en moins nombreux à obéir certes mais c’est ainsi que se perpétuera encore la mascarade, hélas smiley

      Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

  • votes : 4

    Par VIP erre (---.---.---.198) 16 octobre 23:53

     

     

    Les français ne peuvent décemment plus remettre au pouvoir tous ces pourris !

     

    Encore ce soir, j’écoutais d’une oreille, une émission et qu’apprend-on ?

     

    Que nos élus qui ne sont pas les derniers à trouver les combines pour s’en mettre plein les poches, avec l’argent public, au lieu de louer leur permanence, achète en leur nom personnel et revendent le bien à des particuliers en gardant l’argent, et ils font tous ainsi sans le moindre scrupule !

     

    Est-il nécessaire de rapeller les raisons de l’augmentation des radars sur les routes, des privatisations des biens publics (autoroutes) revendus à des « amis » moyennant des rétro-commisions en espèces cela va sans dire ? 

     

    De minables combinards pourris jusqu’à la moelle auxquels l’on a confié les caisses dans lesquelles, ils piochent sans scrupules ! 

     

     

     

    Réagir à l'article Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

    • votes : 1

      Par VIP erre (---.---.---.198) 17 octobre 00:06

       

       

       

       

       

      Combien de combinards minables et pourris jsqu’à l’os ? 577 députés et 343 sénateurs !

       

      L’odeur de la pourriture n’ incommode -t’elle pas les français ? 

       

       

       

       

      Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

    • vote : -1

      Par VIP erre (---.---.---.198) 17 octobre 00:07

       

       

       

       

       

      Combien de combinards minables et pourris jsqu’à l’os ? 577 députés et 343 sénateurs !

       

      L’odeur de la pourriture n’ incommode -t’elle pas les français ? 

       

       

       

       

      Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

    • vote : -1

      Par VIP erre (---.---.---.198) 17 octobre 00:07

       

       

       

       

       

      Combien de combinards minables et pourris jsqu’à l’os ? 577 députés et 343 sénateurs !

       

      L’odeur de la pourriture n’ incommode -t’elle pas les français ? 

       

       

       

       

      Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

  • votes : 4

    Par Fifi Brind_acier (---.---.---.51) 17 octobre 09:02

    Fifi Brind_acier

    C’ est Jospin qui a le plus privatisé, les socialistes de droite sont rodés !
    Valls veut encore vendre pour 10 milliards de biens publics !

    •  

    La question est de savoir pourquoi tous ceux qui sont scandalisés ne demandent pas la sortie de l’ UE, afin d’en finir avec la mise sous tutelle du budget et la politique Reagan Tchatcher de la Commission européenne ?

    •  

    Ils bavassent sur une nationalisation des autoroutes qui ne se fera jamais, et sur une VIe République dans un Etat en voie de disparition.

    •  

    La Moselle demande une région avec le Luxembourg et trois autres régions non françaises.
    Ce qui fait disparaître la frontière.
    Les Verts sont le fer de lance de la disparition des Nations européennes.

    •  

    A quoi peut bien servir la VIe République de Mélenchon quand il n’y aura plus d’ Etat français ?
    La VIe République est une nouvelle escroquerie politique.

    •  

    C’est avec ses européistes indécrottables que le PRCF compte sortir la France de l’ UE ?

    Réagir à l'article Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

  • votes : 2

    Par 4A+++ (---.---.---.67) 17 octobre 11:58

    Privatisation tout a fait scandaleuse, les barrages sont hyper rentable pour l’état.

    As t’ on mesuré les risques si l’entretien de ces barrages ne sont pas fait ? As t’ on mesuré le risque si la planification des remplissages n’est pas respecté en fonction des risques de crues ?

    Quand je vois ce que cela a entrainé au niveau de la privatisation des autoroutes et a qui cela a profité ...

    Quand on voit les décisions qui ont été prises sur l’abandon de l’écotaxe qui va couter 800 M€ au contribuables...

    Quand je pense que l’on doit faire 21 MILLIARD d’économie pour 2015 sous prétexte de répondre au 3% de déficit et les conséquences visibles que cela va entrainer sur l’économie réelle.
    C’est à dire en terme de pertes d’emplois sans jamais pouvoir atteindre cet objectif de 3% puisque dans tous les cas cela entrainera moins de consommation et moins de rentrer d’argent dans les caisses de l’état (TVA et autres impôts).

    Pour ma part ne vaudrait il pas mieux de dire non a cette Europe en préférant l’amende plutôt que la coupe dans les budgets. Pour ma part je pense que Oui car les conséquences vont être plus couteuses que l’amende, car on ne fait aucun rapport entre ce que la rapporte et qu’est ce que ça coute.

    Quand on voit le plan de redressement de la Grèce et qu’il va falloir remettre au portefeuille pour éviter qu’il quitte l’Euro...

    Pour ma part cette Europe n’a jamais pu nous protéger contre cette mondialisation, et nous en payons les conséquences.

    Les politiques qui nous gouvernent ne sont plus à la hauteur des enjeux, nous allons droit dans le mur.

    Réagir à l'article Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

  • vote : -1

    Par smilodon (---.---.---.119) 17 octobre 15:48

    smilodon

    Le seul problème de « l’écologie » c’est que ça coûte toujours plus cher que tout ce que tout le monde connaissait jusqu’alors !... Le « vert » est une couleur qui n’a pas de prix !... C’est CA le problème !... Moi je ne demande qu’à être « écolo » !... Mais si je dois me passer de bouffer pour en payer le prix, là, ça me pose un problème !..... Je pensais que « l’écologie » coulait de source !... Au lieu de ça, ça me coûte un bras !..... POURQUOI ?????!!... J’ai pas les moyens d’être « écolos » !... Comme 50 des 65 millions de « français » !.... Ou 55, ou 60 ou même 65 !!.. Désolé ségolène, on a envie, vraiment, mais on est pas assez riches !....Désolé !.....Adishatz.

    Réagir à l'article Répondre à ce message Signaler un abus Lien permanent

  • votes : 2

    Par Cassino (---.---.---.90) 17 octobre 19:36

    Cassino

    Le barrage du Chambon (un barrage de type Poids) a dû subir depuis une dizaine d’années des travaux en raison du pourrissement du béton. Si un tel phénomène apparaît sur un barrage privatisé, il est à peu près que certain que la compagnie privée exploitera le barrage jusqu’à la rupture, rentabilité oblige.

Partager cet article

Repost0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 19:25

 

Accueil » Actualité générale, Argent et politique, Manipulation, Médical et alimentation, Réflexion » (En 2012) Plus de 28 Milliards 105 Millions d’Euros évaporés…

 

6 octobre, 2014

Posté par voltigeur sous Actualité générale, Argent et politique, Manipulation, Médical et alimentation, Réflexion

 


 

Parce qu’il faut mettre les pieds dans le plat, pour qu’enfin les citoyens ouvrent leurs yeux. Si ça vous révolte, faites circuler. Si ça vous indiffère, zappez l’article et continuer à roupiller et à payer. Pour les âmes charitables qui vont parler de pillage des ressources, colonialisme, etc….N’en jetez plus la cour est pleine! nous savons déjà! mais il y a un temps pour tout, et le temps présent ne se prête pas aux cadeaux somptuaires dont nous aurions bien besoin nous, à qui on réduit un peu plus nos possibilités de soins, l’article a été écrit en 2012, néanmoins les chiffres sont déjà hallucinants, ainsi que les dérives constatées. Sans remettre en cause notre solidarité envers les plus démunis, il serait largement temps que ceux qui tiennent « les cordons de la bourse », commencent à prendre conscience de l’inégalité, que leurs décisions font subir aux  français qui eux, ont travaillé, et cotisé toute leur vie pour une retraite décente, ce qu’ils n’ont pas.

Img/textepouramie

On le savait, mais ça ne fait pas plaisir pour autant. La France semblerait riche, sauf que les Français paient de plus en plus cher leur couverture sociale…
Et ça c’est normal ?? alors que nous on s’enfonce pour eux !! Endettement de la France : 85% (note: 95.1% fin 2ème trimestre 2014 source INSEE) du Produit Intérieur Brut.
...
La France prête 6 milliards € à ses constructeurs automobiles. Pour délocaliser les productions. Dette annulée
La France dépense 500 millions € pour le droit d’asile.
La France dépense 800 millions € pour l’AME (sécu des étrangers). Continuons à ce rythme et dans quelques temps il faudra plus dire la France, mais la Grèce bis ! Et nous nos dettes c’est quand qu’ils l’effacent ??
Quand les Français auront compris qu’ils sont pris pour des cons …!!!,
les poules auront des dents … !!!
Vive la France !!!…………
Lire la suite
Source: Trinité.1.free.fr/info dettes lien trouvé sur le Blog de Jovanovic

Aide médicale d’Etat (AME) : des dépenses en hausse

10/06/2014

Face à l’augmentation des bénéficiaires, l’aide médicale d’Etat (AME), un dispositif qui prend en charge les frais de santé des étrangers sans papiers et sans ressources, a largement dépassé son budget prévisionnel pour l’année 2013, a déclaré aux sénateurs la ministre de la Santé, Marisol Touraine, le 3 juin dernier.
Les dépenses de l’aide médicale d’Etat (AME) ont fortement dépassé les prévisions en 2013 en raison de « la forte poussée du nombre de bénéficiaires », a déclaré le 3 juin dernier la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, lors d’une audition au Sénat. « C’est incontestable, nous avons constaté en 2013 un fort dépassement par rapport à l’objectif de ces dépenses, puisque nous avions prévu une dépense de 588 millions d’euros et que les dépenses constatées seront à l’arrivée de 744 millions d’euros », a-t-elle expliqué devant les sénateurs.

Augmentation du nombre de bénéficiaires

L’AME prend en charge les frais de santé des étrangers sans papiers et disposant de ressources inférieures à 716 euros par mois. Au 31 décembre 2012, le dispositif bénéficiait à 252 437 personnes en France. Dix mois plus tard, leur nombre était de 278 262, soit une hausse de 10,2 %, selon les chiffres de la Cour des comptes. Une augmentation qui n’avait pas été anticipée, a admis la ministre.
Elle a néanmoins défendu l’AME, « qui, en termes de santé publique, répond tout à fait à l’exigence que nous devons avoir non seulement d’apporter les soins aux personnes concernées, mais aussi d’éviter la propagation de certaines maladies sur le territoire national ». « Pour autant, nous devons évidemment [...] lutter contre les abus qui pourraient être constatés », a-t-elle poursuivi. Pour y parvenir, elle souhaite disposer de statistiques sur le recours à l’AME dans chacune des caisses d’assurance maladie et développer la coopération avec les pays d’origine des bénéficiaires.

Aude Malaret –  redaction@mutualistes.com

Sur France 3 Alsace le 3 janvier 2012 à 19 heures, appel est lancé pour sauver Manil, un bébé algérien qui a besoin d'une greffe de moelle osseuse.

La famille demande à la France de le faire car, en Algérie, ils n'auraient pas les compétences...???

Et la journaliste de préciser qu'actuellement, rien qu'avec l'Hôpital de Hautepierre, la sécurité sociale algérienne à une dette de 588.000 euros QU’ELLE REFUSE DE PAYER.

Et l'Hôpital de Hautepierre estime le coût de l'opération entre 200 et 500.000 €.

1 Hôpital (en l'occurrence Hautepierre) 588.000 € ! multiplié par combien d'Hôpitaux en France ?

On nous marche sur la tête !

C'est quand même devenu une aberration cette histoire d'Aide Médicale d'État.

La sécu nous rembourse de moins en moins, pour dans le même temps soigner des gens de "TOUS les COINS" du monde qui ont trouvé de l'argent pour payer les passeurs pour venir mais n'en n'ont plus en arrivant chez nous.

Ras-le-bol de payer pour ces gens venus illégalement car on ne peut plus accueillir toute la misère du monde !

Pensons un peu à nous, les Français, canal historique, qui avons déjà énormément cotisé à la sécu ... Ce serait un juste retour des choses. Mais non ! 

L'Aide Médicale d'État (A.M.E.) : Un cadeau bien luxueux, alors qu'on nous demande de nous serrer la ceinture, parce que les caisses sont vides. L’AME permet ainsi de couvrir le tourisme médical aux frais du contribuable Français. Laurent Lantieri, le grand spécialiste français de la greffe du visage, a confié son agacement :

"Soigner les étrangers en cas d'urgence ou pour des maladies contagieuses qui pourraient se propager me paraît légitime et nécessaire.

En revanche, je vois arriver à ma consultation des patients qui abusent du système".

Claudine Blanchet-Bardon, spécialiste des maladies génétiques de la peau, voit débarquer des patients AME venus du bout du monde :

"Ils arrivent clandestinement ici, et à cause des associations en tous genres, ces gens restent tranquilles pendant trois mois et débarquent à ma consultation avec leur attestation AME, accompagnés d'un interprète.

L'interprète, lui, ils le payent, mais pas ce qui est médical !!!

Un cancérologue raconte :

"Nous avons des patients qui vivent en Algérie et qui ont l'AME."

Ils viennent en France régulièrement pour leur traitement, puis repartent chez eux.

Ils ne payent que l'avion...

Un médecin raconte :"Des femmes sans-papiers peuvent faire valoir leurs droits à des traitements d'aide médicale à la procréation."

Chaque tentative de fécondation in vitro (FIV) coûte entre 8.000 et 10.000 €.

Les seules conditions requises pour obtenir l'AME sont :

- 3 mois de résidence en France,

- des ressources inférieures à 634 € par mois. Toi, tu paies tes impôts et tes remboursements de la SECU diminuent. Les demandeurs étant hors-la-loi, le calcul des ressources relève de la fiction et malgré cela la CPAM délivre le sésame.

Depuis deux ans, la facture de la couverture médicale des sans-papiers s'envole.

Son rythme de progression est trois à quatre fois supérieur à celui des dépenses de santé de tout le pays : + 13% en 2009 (530 millions € pour 210.000 bénéficiaires) et + 17% au début de cette année.

De toute évidence, l'enveloppe de 535 millions € prévue en 2010 sera largement dépassée.

Pour l'an prochain, ce sont 588 millions € que Bercy a mis de côté pour l'AME soit, à peu de chose près, le montant des recettes fiscales que le gouvernement veut récupérer sur les mariés-pacsés-divorcés, ou encore le coût global du bouclier fiscal.

L'Aide Médicale d'État (A.M.E.) finance des cures thermales et le trafic du Subutex (31.08.2010)

Le Subutex est un produit de substitution de l’héroïne, c'est à dire qu'il sert à éviter l'état de manque chez les personnes désireuses de ne plus consommer cette drogue. Il leur permet également de résister à la tentation de recommencer dans toutes les circonstances qui peuvent les amener à re-consommer (sollicitations, contrariétés, pressions morales, déprime ou dépression). Il est utilisé par prise sous la langue. Sa prescription chez un ancien usager d'héroïne peut être utile durant plusieurs années voire à vie.

Le député Thierry Mariani interrogé sur l'AME :

"L'Aide médicale d'État est nécessaire pour des motifs humanitaires : il est normal qu'un étranger en danger grave immédiat soit soigné dans notre pays. Mais ce que je veux, c'est en limiter les dérives".

Ces deux dernières années, les dépenses de l'AME ont augmenté quatre fois plus vite que celles du régime général, soit 17% ; et ces dix derniers mois, accrochez-vous, elles ont augmenté, en Ile-de-France, de 66%. 

On ne peut pas expliquer aux bénéficiaires du régime général que l'on cesse de rembourser certains de leurs médicaments pour tenir les 3% d'augmentation tout en maintenant l'AME, qui coûte 100 millions €, au profit d'étrangers en situation illégale !

Par ailleurs, il n'est pas juste non plus qu'un Français paye un forfait hospitalier et pas un immigré illégal.

Quelle injustice quand même !!!

Soit vous pouvez faire passer cette information qui a été vérifiée, ou bien vous pouvez continuer à bailler aux corneilles, parce que de l'argent vous en avez plein les valises !

A + pour découvrir d'autres scandales de ce genre...

On n'en est plus à un près !

À faire suivre, il faut que cela fasse le tour de France !!!

Téléchargez en Word

Accueil / Home

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/10/06/plus-de-28-milliards-105-millions-deuros-evapores/

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : florilege2613.over-blog.fr
  • florilege2613.over-blog.fr
  • : Pour un monde meilleur POUR TOUS
  • Contact

Profil

  • florilege2613.over-blog.fr
  • Charisme, je rêve d'un monde meilleur, ma célébrité préféré : Hugo Chavez, Thomas Sankara, Che Guevara, Robespierre, l'Abbé Pierre

Recherche

Archives

Liens